ASSECanal+Ligue 1

L1 : Tony Chapron dézingue l’arbitrage vidéo d’ASSE-MHSC

Avec l’introduction de l’assistance vidéo à l’arbitrage cette saison, la Ligue 1 aurait dû en finir avec les critiques arbitrales…

Mais au final, c’est tout le contraire qui se déroule. Puisqu’au lieu de subir une seule injustice, les acteurs ont parfois l’impression d’en subir deux : celle venue de l’arbitre et celle du VAR. Un sentiment qui s’est une nouvelle fois fait ressentir vendredi à l’occasion du match entre Saint-Etienne et Montpellier (0-1). Durant ce choc décisif pour l’Europe, M. Bastien a donné deux cartons rouges. Dont un Daniel Congré, pour une semelle involontaire sur Nordin (53e). Une expulsion directe, réclamée par la VAR alors que l’arbitre central n’avait même pas averti le défenseur héraultais, que Tony Chapron a encore du mal à comprendre…

« La VAR nous prive du ressenti terrain »

« Le rouge de Congré ? Congré, sa volonté, c’est de taper dans le ballon, et pas forcément dans le joueur. C’est le Stéphanois qui vient se mettre en opposition. Et après, dans la continuité de son geste, Congré pose son pied sur la cheville de Nordin. Il n’y a pas carton rouge, selon moi. En plus, la faute a lieu dans l’endroit le plus surveillé par les arbitres. Eux ne sifflent rien sur le coup, enfin pas de carton jaune. Finalement, la VAR donne carton rouge, donc elle nous prive du ressenti terrain… Après cela, il y a une tension, une incompréhension des joueurs, qui sentent que ce n’était pas volontaire. C’est ça qui pose problème », a lancé, dans le Late Football Club, le consultant de Canal+, qui estime donc que la VAR ne devrait pas être aussi robotisée, surtout dans le feu de l’action.

Bouton retour en haut de la page
Fermer