Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic.Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

Advertisement
Categories: Ligue 1

L1 : Un festival de buts pour finir, 2020 sera un tournant

Après une première partie de saison plutôt terne, la Ligue 1 a quand même fini l’année 2019 sur une très bonne note, avec un joli multiplex à l’occasion de sa 19e journée.

Alors que le Paris Saint-Germain est champion d’automne avec l’OM en dauphin, le championnat de France a offert un joli cadeau de Noël à ses suiveurs. Puisque samedi soir, 35 buts ont été marqués lors des 10 rencontres de L1. Un record durant ce exercice 2019-2020, à égalité avec la 17e journée. Autant dire que la Ligue 1 a terminé l’année en beauté avec des matchs prolifiques, dont une rencontre à six buts (5-1 entre Monaco et le LOSC) et une partie à cinq réalisations (4-1 pour le PSG face à Amiens). Chaque match de cette J19 a eu droit à son but, ce qui est assez rare pour être souligné. Suite à un mois de décembre prolifique, la L1 termine donc sa phase aller avec 467 buts inscrits. Ce qui prouve que notre championnat tricolore n’est pas si nul que cela. C’est en tout cas le message qu’a voulu faire passer Giovanni Castaldi.

Advertisement

« J’attends plus de travail sur les mercatos »

« Je défends toujours la Ligue 1. À l’étranger, il y a aussi des purges. C’est facile en France de dire ‘Notre L1 est nulle, c’est mieux ailleurs’, quand on voit que le meilleur du football étranger… Mais pour aller dans le négatif, il y a un gros contrat qui arrive avec les Droits TV. Et je suis curieux de voir comment les clubs vont utiliser cet argent. J’attends plus de travail sur les mercatos. Ça ne me dérange pas que certains clubs ont une logique économique basée sur la vente de jeunes joueurs. On peut très bien avoir un championnat spectaculaire en faisant éclore de grands talents. Mais il faudra investir cet argent intelligemment pour faire exploser des jeunes au plus haut niveau. Pour moi, le plus gros problème du foot français, ce n’est pas au niveau des joueurs, c’est plus par rapport à la frilosité. Parfois, on devrait avoir plus de jeu offensif », a lancé, dans RTL Foot, le journaliste, qui estime donc que l’année 2020 sera cruciale pour l’avenir du football tricolore.

Advertisement

Article récent

PSG : L’Atalanta n’est plus un bon tirage, Julien Cazarre panique

Le Paris Saint-Germain aura fort à faire dans les prochaines semaines. Le club de la capitale devra vite retrouver du…

43 minutes ago

TV : BeIN expulsé d’Arabie Saoudite, la vengeance est salée

Rien ne va plus entre le Qatar et l’Arabie Saoudite sur le plan des droits TV et de l’investissement dans…

2 heures ago

WTF : La bévue du fils de Cristiano Ronaldo, la police enquête

Pendant que Cristiano Ronaldo était sollicité par la Juventus Turin pour le match délicat contre l’Atalanta Bergame le week-end dernier,…

3 heures ago

ASSE : Ruffier mis à pied, Bernard Lions donne les détails

C’est la fin d’une histoire à l’AS Saint-Etienne, pour un monument du club. La dernière saison de Stéphane Ruffier n’aura…

13 heures ago

PSG : Daniel Bravo annonce Sarabia titulaire contre l’Atalanta

Double buteur en amical contre Le Havre (9-0) dimanche, Pablo Sarabia continue de briller à chaque apparition avec le Paris…

14 heures ago

OL : Lyon se fiche de Caqueret, Roustan relance la polémique

Peu utilisé malgré de bonnes apparitions la saison dernière, le jeune milieu de l’Olympique Lyonnais Maxence Caqueret tentera de gagner…

15 heures ago