Ligue 1Presse

L1 : Un rachat du FC Nantes ? C’est non pour Denis Balbir

La Ligue 1 va connaître cet été de nombreux changements. Pas mal d’équipes doivent renouveler leur effectif, à l’image du PSG ou de l’OM.

Le championnat de France a vu cette saison le Paris Saint-Germain être sacré. Mais contrairement aux années précédentes, le club de la capitale n’aura pas soulevé les coupes nationales. Si le FC Nantes aura connu de nombreux troubles, le club sera bien de nouveau en Ligue 1 la saison prochaine. Ce ne sera peut-être pas le cas de son président, Waldemar Kita, qui songe à vendre le FCNA, lui qui est loin d’être en odeur de sainteté auprès des supporters.

Nantes pourrait devenir comme Marseille s’inquiète Denis Balbir

Lors d’une chronique sur But Football Club, le journaliste a indiqué ses doutes en cas de reprise de Nantes par un autre propriétaire. « Quand les clubs sont vendus, les nouveaux propriétaires promettent de grands projets et c’est souvent la douche froide. On voit ce qui se passe à Marseille. Même quand on a de l’argent, c’est difficile de bâtir une grosse équipe et avoir des résultats. Personnellement, je ne vois pas en quoi on peut se réjouir que le FC Nantes soit vendu. Kita est comme il est. Il est excessif dans ses déclarations, parfois dans ses choix, mais ce n’est pas quelqu’un à qui l’on ne peut reprocher son manque d’investissement. Waldemar Kita a englouti de son argent personnel pour la pérennité d’un grand club français. Ça, on ne pourra jamais le lui retirer. Le FC Nantes a un fonctionnement de club à l’ancienne, renfermé sur son glorieux passé et j’ai du mal à croire que ces supporters soient réellement heureux de se retrouver avec un investisseur étranger », a commenté un Denis Balbir inquiet pour le futur de Nantes.

Bouton retour en haut de la page
Fermer