Ligue 1

Ligue 1 : Turpin l’incompétent, Juillard réclame des sanctions

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’arbitrage français ne brille pas par ses décisions de qualité depuis de longs mois désormais, bien au contraire. 

Cela est unanimement reconnu depuis un petit moment déjà, la Ligue 1 a assez nettement haussé son niveau général, ce qui nous offre des journées de qualité avec un jeu intéressant. Sur la scène européenne également, on a eu la surprise de voir des équipes hexagonales performer, ce qui n’était plus arrivé depuis un long moment, hormis le PSG bien sûr. Pourtant, il y a un autre plan sur lequel l’élite française devrait très largement revoir sa copie, l’arbitrage.

Clément Turpin dans l’œil du cyclone  

Car oui, week-end après week-end, on assiste à des décisions toutes plus incompréhensibles les unes que les autres et ce, alors que l’assistance vidéo devait régler nombre de soucis dans ce domaine. Un homme en noir attire énormément de critiques, Clément Turpin. Celui qui est perçu comme le meilleur arbitre de sa génération, enchaîne les bourde. Lors de Lyon / Lille, il avait refusé un but valable à Lucas Paqueta alors qu’il officiait à la VAR. Ce samedi encore, lors de Montpellier / Nice, il a sifflé un pénalty litigieux. Mais surtout, il a exclu contre toute logique Dante, le central des Aiglons. Un état de fait qui pousse Patrick Juillard a demandé une suspension de Clément Turpin. Comme pour un joueur qui est sanctionné pour ses erreurs manifestes, cela doit être la même chose pour les arbitres incompétents.

« S’il avait été un joueur, Clément Turpin aurait été suspendu plusieurs matchs pour une faute comparable à celle qu’il commet pendant Lyon-Lille. Là, c’est un arbitre et il continue d’officier comme si de rien n’était. À quand des sanctions contre les incompétents ? », a fait remarquer, excédé, le journaliste sur ses réseaux sociaux. Et il est difficile de ne pas abonder en son sens tant l’arbitrage français aurait besoin d’un bon coup de balaye.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page