Ligue 1

Lille : Nabil Djellit annonce une grande braderie au mercato

Sorti par Chelsea (0-2, 1-2) en huitième de finale de la Ligue des Champions, Lille pourrait vivre un mercato animé cet été. D’après le journaliste Nabil Djellit, plusieurs cadres devraient partir.

Comme son prédécesseur Christophe Galtier, Jocelyn Gourvennec n’aura peut-être pas l’opportunité de travailler avec un groupe stable. L’entraîneur du LOSC, mal embarqué en vue d’une qualification pour la prochaine Ligue des Champions, peut déjà s’attendre à quelques départs importants, prévient le journaliste Nabil Djellit, qui annonce la reconstruction d’une partie de l’effectif.

« Je pense que l’avenir va être assez compliqué pour Lille parce qu’il va y avoir un changement de cycle, un nouveau chantier, a prédit le spécialiste d’Europe 1. (Le président) Olivier Létang sera attendu au tournant parce que ça sent la grande braderie à Lille. Le coup d’avant, il y en a qui ne sont pas partis, ils sont restés parce qu’il y avait la Ligue des Champions. Mais le coup d’après, vous avez valorisé des joueurs en disputant la Ligue des Champions et maintenant que vous ne la jouez plus, parce qu’ils ne se qualifieront pas pour la prochaine édition, à moins d’un miracle, ça ira vite. »

« Celik ne sera plus là, ils ont déjà trouvé son remplaçant, ce sera Zedadka de Clermont. Botman, qui est une des bonnes pioches de l’ère Lopez, est demandé par Newcastle et le Milan AC, il ne sera plus là. Renato Sanches n’a rien à faire à Lille parce qu’on a vu que c’est un joueur de classe mondiale, a acté Nabil Djellit. David, c’est vrai qu’il faudra réussir à le vendre, mais il a de plus grandes ambitions. Bamba pourrait partir également… Il y a à peu près 50% des titulaires qui normalement ne seront plus là la saison prochaine. Donc Lille devra redémarrer sur un nouveau cycle. » Et surtout éviter de se tromper dans son recrutement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page