Ligue 1OLPresseVincent Duluc

OL : Vincent Duluc tacle l’arbitre après le pénalty non-sifflé pour Lyon

Tenu en échec sur sa pelouse du Groupama Stadium vendredi soir par le Stade de Reims (1-1), l’Olympique Lyonnais a une nouvelle fois perdu de précieux points dans la course à la deuxième place avec Lille.

Après une défaite face à Strasbourg mardi soir en Coupe de la Ligue, les hommes de Bruno Genesio ont, une deuxième fois de suite, laissé filer la victoire et des points à domicile face à des équipes prétendues plus faibles. Mais face à Reims vendredi soir, un penalty sur Bertrand Traoré aurait dû être logiquement sifflé alors que l’arbitre s’était déplacé pour visionner les images. Mais cette action n’a rien changé puisque malgré l’évidence de la faute, l’arbitre a préféré ne rien signaler ce qui n’a pas manqué de faire réagir l’entraîneur et les supporters lyonnais.

« L’arbitre ne fait pas que juger l’action, il se juge lui-même. »

Journaliste à L’Équipe, Vincent Duluc n’a, lui non plus, pas compris la décision de Mr.Millot : « Personne dans le stade n’avait soupçonné la faute. C’est le ralenti qui l’a révélée, et l’interpellation de l’arbitre par le VAR, qui a créé immédiatement la certitude du penalty. M. Millot s’est déplacé lui-même, a vu l’image que tout le monde avait vue, et a pourtant décidé qu’il n’y avait pas faute, contre la preuve apportée par l’image. C’est le problème : l’arbitre ne fait pas que juger l’action, il se juge lui-même. Forcément, il choisit souvent de s’épargner, comme si le but du VAR n’était pas d’aider l’arbitre, mais de lui donner raison, » a réagi le journaliste qui prétend que certains arbitres n’assument pas leurs erreurs face à la vidéo.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page