Mercato

Abramovitch freiné, une aubaine pour le PSG avec Mahrez

En fin de contrat en juin 2023, Riyad Mahrez pourrait bien quitter Manchester City dès cet été. L’ailier droit de 31 ans est dans le viseur des champions d’Europe et du monde de Chelsea, mais aussi du Paris Saint-Germain. Qui aura le dernier mot ?

Une prolongation qui tarde n’est jamais bon signe. Nul doute que les dirigeants de Manchester City en sont bien conscients. S’ils ne parviennent pas à un accord rapide avec l’international algérien aux 73 sélections, les Mancuniens devront probablement le vendre lors du prochain mercato estival. À moins de le voir partir libre l’an prochain, la grande mode ces derniers temps, même chez les plus grands joueurs. Une chose est certaine, le joueur révélé au Havre puis Leicester ne manque pas de prétendants.

Mahrez pour prendre la suite de Di Maria ?

Selon nos confrères de Foot Mercato, deux grands d’Europe auraient notamment coché le nom du natif de Sarcelles. Il s’agit d’un autre club anglais, Chelsea, et de l’actuel leader de Ligue 1, le Paris Saint-Germain. Le montant de l’opération pourrait osciller entre 30 et 40 millions d’euros. Une somme loin d’être astronomique pour les finances de ces deux poids lourds du football mondial. Riyad Mahrez avait joué un bien vilain tour au PSG la saison dernière en Ligue des Champions. Et ça, les Parisiens l’ont encore dans un coin de leur tête.

L’ailier algérien pourrait remplacer numériquement Angel Di Maria, en fin de contrat en juin. Mais aussi Lionel Messi ou Kylian Mbappé si l’une des deux stars parisiennes venait à quitter le navire cet été. Si la concurrence s’annonce féroce, Paris pourrait profiter de la situation de Chelsea, en plein processus de vente du club par le milliardaire russe Roman Abramovitch. Les Blues ne devraient pas faire du prochain mercato estival leur priorité, du moins pas dans un futur proche. Au PSG d’en profiter. Riyad Mahrez, c’est 26 buts et 9 passes décisives en 42 matches cette saison, toutes compétitions confondues.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page