Foot EuropéenMercatoRMC

Mercato : Fekir n’a pas tout gâché, c’est pas Ben Arfa et Balotelli !

Nabil Fekir devrait quitter l’Olympique Lyonnais cet été. Le Betis Séville s’est positionné pour s’attacher les services du joueur, même si Naples semble être également sue le dossier.

Le Champion du monde de l’OL pourrait donc s’engager avec le dixième de la dernière saison de Liga. Certains journalistes s’offusquent et ne comprennent pas ce choix low cost. Toutefois, la vérité est que le milieu de terrain n’a pas réellement un choix énorme. Alors que Nabil Fekir était très convoité l’an dernier, les clubs sont beaucoup moins nombreux cet été à toquer à la porte de l’OL. L’agent du joueur de 26 ans semble convaincu de la réussite du projet des Verdiblancos. Et François Manardo, consultant pour RMC Sport, serait très heureux de voir Fekir se relancer en Espagne. Il explique aussi pourquoi il a beaucoup moins de choix et pourquoi l’international tricolore de Lyon n’est pas un flop absolu.

Jürgen Klopp en est pour quelque chose…

« L’arrivée de Fekir au Betis Séville ne serait pas un gâchis. Pour moi c’est à la fin du bal que l’on paye les musiciens et s’ils t’ont cassé les oreilles alors oui tu t’es fait carotter. On peut parler de gâchis pour les carrière d’Hatem Ben Arfa ou celle de Mario Balotelli mais pas pour celle de Nabil Fekir, fraîchement champion du monde. Maintenant, aller dans un club comme le Betis, qui est un bon club espagnol qui évolue dans le meilleur championnat du monde, ce n’est pas une régression mais plutôt un calcul (…) Pour lui, le but est de se montrer dans ce championnat. Il a toutes les qualités pour évoluer en Liga. A l’avenir, le calcul est de pourquoi pas prétendre gravir une marche. Ce qui handicape le plus Nabil Fekir dans sa carrière, c’est cette rupture des croisés en 2016. Il faudrait qu’on évoque le fait qu’il a été recalé à la visite médicale à Liverpool. Ça c’est un boulet qu’il doit traîner. Il a un genou qui n’est plus assez bon aussi. Il y a un séminaire UEFA chaque année où tous les dirigeants et entraîneurs de C1 se retrouvent et il n’est pas impossible que Jürgen Klopp et les Reds aient expliqué leur choix devant d’autres cadors européens. » indique François Manardo sur les ondes de RMC au sujet d’un Nabil Fekir, qui rappelons le n’a plus qu’un an de contrat à l’Olympique Lyonnais

Bouton retour en haut de la page
Fermer