Mercato

OL : Bosz ne doit pas se cacher derrière le recrutement, Captain Larqué accuse

Alors que son Olympique Lyonnais ne répond pas du tout aux attentes en cette première partie de saison, Peter Bosz commence à être sous le feu des critiques.

La trêve hivernale approche à grands pas, et le club rhodanien est très loin de remplir ses objectifs. Puisqu’après 17 matchs, Lyon est 13e de la L1, à cinq points du Top 5 et des places européennes. À cause de ces mauvais résultats, Peter Bosz est donc montré du doigt. Mais s’il est critiqué, le coach néerlandais n’hésite parfois pas à rejeter la faute sur ses joueurs ou sur ses dirigeants, qui n’ont pas assez recruté à son goût lors du dernier mercato. En même temps, l’OL n’a pas fait venir ses deux priorités, à savoir le gardien André Onana (Ajax) et l’attaquant Sardar Azmoun (Zénith Saint-Pétersbourg). Mais ce n’est pas pour autant que Bosz a le droit à l’échec, comme l’explique Jean-Michel Larqué.

« Je demande simplement à Bosz de s’adapter aux profils de ses joueurs »

« Aujourd’hui, Bosz est en situation d’échec. Quel entraîneur – français notamment – serait 13e avec l’effectif de l’OL sans être critiqué ? Pour l’instant, Bosz échappe à peu près aux critiques. Un grand entraîneur doit être capable de s’adapter s’il voit que ses principes ne collent pas avec son effectif. Là, il essaye de s’adapter en étant 13e. Sur le déséquilibre, je crois que Lyon n’a jamais autant pris de buts, avec pourtant un Lopes performant. Ça veut dire que Bosz n’est pas capable de bien s’adapter. Et un coach qui n’arrive pas à s’adapter, il se cache souvent derrière le recrutement. Mais si on lui prend trois ou quatre joueurs en janvier, et que ça ne va pas mieux ? Le même entraîneur va dire qu’il aurait voulu ces nouveaux joueurs dès le début de la saison. Donc je demande simplement à Bosz de s’adapter aux profils de ses joueurs. Là, il deviendra un bon entraîneur. Car pour l’instant, il est en situation d’échec, et ce n’est pas la faute des dirigeants… », a balancé le consultant de RMC, qui sait que Bosz a désormais les clés de son avenir entre ses mains.

Un commentaire

  1. Tous les ” Spécialist’s ” du football profitent de ce classement trompeur pour faire parler d’eux ! La seule chose que l’on ressent , c’est la jalousie de ces gens face à cet ” AULAS ” là ! Depuis 30 ans , il réussi tout ce qu’il entreprend sous les critiques de ceux qui ratent tout ! l’OM , l’ASSE , et bien d’autre rêvent de l’imiter mais n’ont pas le talent ! L’OM est aller chercher un milliardaire , on voit le résultat , St Etienne en cherche un et hante la dernière place du classement ! Ces deux dirigeants ont tout fait pour arrêter le championnat 2020 contre l’avis de Aulas , aujourd’hui ils sont dans la panade à cause de cet arrêt là ! AULAS avait encore raison ! En ce moment ceux qui n’arrive pas à ses chevilles essaye de faire des recours pour lui retirer des points car ils n’y arrive pas sur les terrains ! Tous ces gens défendent uniquement leurs intérêts et seulement leurs intérêts ! Seul , l’OL reste solide financièrement ! Tous les clubs Français vont vivre la galère à chercher leur intérêt , et cela au moment où contre toute attente la ligue 1 intéresse l’Europe et les médias ! Décidément ils font tout à l’envers !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page