Mercato

OM : Benedetto a enfin quitté Marseille, bon débarras

Officiellement prêté à Elche durant ce mercato estival, Dario Benedetto ne laissera pas une énorme trace au sein de l’Olympique de Marseille.

Après avoir eu Kostas Mitroglou ou Mario Balotelli, le club phocéen pensait tenir son grand attaquant en la personne de Dario Benedetto. Il faut dire que pour ses débuts à Marseille sous les ordres d’André Villas-Boas, l’attaquant argentin avait enflammé le public du Stade Vélodrome en marquant plusieurs buts importants. Mais le soufflet est vite retombé, et l’investissement de 14 millions d’euros sur l’ancien buteur de Boca Juniors a rapidement été considéré comme une erreur. Après avoir été déclassé par Jorge Sampaoli, qui ne jure que par Milik, Benedetto a donc pris la décision de quitter Marseille. Prêté à Elche, le joueur de 31 ans, auteur de 17 buts en 71 matchs sous le maillot de l’OM, ne sera pas trop regretté par la rédaction du Phocéen.

« L’arrivée de Milik à l’hiver n’enjolivera pas sa situation »

« Lors de la deuxième saison, les semaines passent et la grinta observée chez l’ancien de Boca s’étiole peu à peu. Privé de ballons dans les derniers mètres, l’Argentin bafouille son football au fil des semaines qui avancent. L’effectif entier perd de sa superbe et Benedetto plongera purement et simplement. L’Argentin n’y est plus et ressemble de plus en plus à un fantôme sur le terrain. L’arrivée de Milik à l’hiver n’enjolivera pas sa situation, la différence étant criante en terme d’efficacité. Déçu de lui, déçu de ne pas être vu comme un titulaire lors des deux dernières journées de Ligue 1 avec Sampaoli, Dario se résout donc à quitter le club. Au final, y a-t-il de quoi regretter son départ ? », se questionne le média marseillais. Désormais, c’est à Pablo Longoria de trouver mieux que Benedetto sur le mercato. En tout cas, vu les rumeurs, de Willian José (Real Sociedad) à Ike Ugbo (Chelsea) en passant par Alexander Sorloth (RB Leipzig), l’OM sera probablement gagnant dans cette affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page