Mercato

OM : Longoria craque pour un latéral, Pauwels calme l’enflammade

Lors du prochain mercato hivernal, l’Olympique de Marseille sera sûrement en quête d’un nouveau latéral droit, pour épauler Hiroki Sakai.

Il faut dire que depuis le départ de Bouna Sarr au Bayern Munich, le club phocéen est un peu en manque de ressources dans le couloir droit de sa défense. Si Yuto Nagatomo peut dépanner, Pablo Longoria et André Villas-Boas savent pertinemment que cela n’est pas suffisant. C’est donc pour cette raison que l’OM a tout fait pour tenter de recruter le Danois Joakim Maehle dans les dernières heures du mercato, mais le club de Genk s’y était opposé. Par conséquent, Marseille est obligé de plancher sur d’autres dossiers en vue du mois de janvier. Et selon les informations de Téléfoot, Longoria s’intéresse de près à Issa Kaboré. Prêté par Manchester City à Malines, l’international burkinabé de 19 ans est un joli prospect. Mais pas encore une valeur sûre au très haut niveau, comme l’explique Stéphane Pauwels.

« C’est un joueur à développer pour le futur »

« Il est effectivement intéressant, mais il est très jeune et manque encore de régularité. Il n’a qu’une vingtaine de matchs en Belgique, dans une équipe qui va à la guerre pour ne pas descendre, et dans ce contexte il fait ce qu’il doit faire. Il a de belles qualités de vitesse et de tonicité sur ses appuis. Il est aussi généreux dans l’effort avec une bonne mentalité, ce qui est un plus pour une équipe comme Marseille. Mais il doit encore travailler son placement et ses replis défensifs. Si l’OM pense à lui pour faire de la post-formation, alors, c’est une bonne idée. À un prix raisonnable, il y a moyen d’en faire un très bon joueur pour le revendre d’ici deux ou trois ans, c’est sûr. Mais il ne faut pas faire croire aux supporters qu’il est capable de régler tout de suite les problèmes dans le couloir droit. C’est un joueur à développer pour le futur, mais qui peut faire un bon remplaçant pour Sakai dès cette saison », a avoué, sur Le Phocéen, le journaliste belge, qui pense que l’OM peut faire une bonne affaire en recrutant Kaboré contre un chèque de 5 millions d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page