Mercato

OM : Sampaoli rêve de Coutinho, la rumeur enfle

Auteur d’un énorme mercato estival, l’Olympique de Marseille est-il en train de tenter le gros coup Philippe Coutinho ? La question se pose.

Jusqu’à présent, l’OM est sûrement le club le plus actif sur le marché des transferts. Histoire de faire plaisir à Jorge Sampaoli, qui avait réclamé un effectif presque au complet pour la préparation estivale, Pablo Longoria a mis les bouchées doubles. Ce qui s’est traduit par l’arrivée d’une dizaine de joueurs, comme Gerson, De la Fuente, Under, Guendouzi ou Pau Lopez. Deux joueurs vont en faire de même : Luan Peres et William Saliba. Suite à cette vague d’arrivées, l’OM va maintenant devoir vendre pour équilibrer les comptes. Mais pas que, puisque selon la presse espagnole, Marseille s’intéresse bien à Philippe Coutinho. Disponible dans le cadre d’un prêt avec option d’achat, plus une prise en charge d’une partie du salaire, le Brésilien du Barça est bien dans le viseur de Sampaoli, d’après Rudy Galetti.

« Sampaoli le veut et insiste pour étudier la faisabilité de l’opération »

« Déjà, il est certain que le Barça va tout faire pour s’en séparer cet été, et ils cherchent des solutions afin de réduire leur masse salariale. Concernant Coutinho, ils sont prêts à le laisser partir pour 20 M€, que ce soit en transfert sec ou par une option d’achat. De son côté, Coutinho est prêt à accepter une grosse réduction de salaire juste pour jouer. Son souhait numéro un serait de retrouver la Premier League, mais pour l’instant, les gros clubs ne se sont pas signalés, hormis une approche de Leicester. En fin de semaine dernière, il y avait toujours des pourparlers entre les représentants du joueur et l’OM. On évoquait différents scénarios, comme Puma qui pourrait participer au deal en prenant en charge une partie des frais via les droits à l’image. Ce qui est sûr, c’est que Sampaoli le veut et insiste pour étudier la faisabilité de l’opération », a détaillé, sur Le Phocéen, le journaliste italien, qui sait pourtant que Coutinho est hors d’atteinte pour les finances de l’OM…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page