Mercato

PSG : Navas agacé par Paris ? Ce consultant commence à paniquer

Le mercato estival du Paris Saint-Germain fait déjà beaucoup parler. Leonardo souhaiterait notamment mettre en concurrence Keylor Navas.

Le PSG n’est pas un club ordinaire et il est une nouvelle fois en train de le prouver. En effet, alors que Keylor Navas réalise des prouesses très impressionnantes depuis son arrivée au club, voilà que Leonardo voudrait recruter Gianluigi Donnarumma. Le portier Italien est en fin de contrat avec l’AC Milan et apparait comme une opportunité de marché qui ne se représentera peut-être plus. Mais cette potentielle arrivée pour concurrencer Navas a de quoi interloquer. Jusqu’au Costaricien lui-même ? Sur Instagram, l’ancien du Real Madrid a notamment posté : “Offre ton absence à celui qui ne valorise pas ta présence”.

“On prend un gars qui a pour projet de le dégager”

Des mots qui ont beaucoup inquiété les fans du Paris Saint-Germain, dont La Source Parisienne. Sur Twitter, le consultant a notamment indiqué : “Ce qui devait arriver arriva. Alors que le Paris Saint Germain est en train de valider Donnarumma. Keylor Navas vient de poster ce message clair net et précis en story instagram. ” Offre ton absence à celui qui ne valorise pas ta présence ” Un message très clair. La déclaration de Navas peut à la fois être destiné à la sélection mais aussi au fait que le Paris Saint Germain soit en train de recruter le gardien censé l’envoyer vers la sortie. Voire même les deux. Chacun se fera sa propre interprétation. (…) On lui promet une place de leader il remplit le rôle comme personne. Masterclass sur masterclass et on prend un gars qui a pour projet de le dégager”. Selon certains échos, Donnarumma pourrait être officialisé en milieu de semaine…

A noter que le message de Navas pourrait également être adressé à sa sélection, qui ne l’a pas sélectionné pour le prochain rassemblement… Tout n’irait donc pas si mal pour le PSG et son portier.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page