La Chaîne L'EquipeOLTV

OL : Aulas est un menteur, Vincent Duluc a une bonne raison de le penser

A plusieurs reprises, Jean-Michel Aulas a affirmé que c’est le 31 mars qu’il dévoilerait sa décision sur l’avenir de Bruno Genesio.

Après la claque reçue par l’Olympique Lyonnais en Ligue des Champions, le président rhodanien mène certainement une intense réflexion au sujet de l’avenir de son coach. Même si pour Vincent Duluc, c’est davantage la demi-finale de la Coupe de France contre Rennes sera décisive pour le futur de Bruno Genesio. Néanmoins, ce match se disputera… le 2 avril prochain. Autrement dit, Jean-Michel Aulas ne tiendra pas sa parole et ne communiquera pas sa décision le 31 mars. Vincent Duluc prend les paris.

Le match OL-Rennes décisif pour l’avenir de Genesio ?

« Son avenir dépend de la demi-finale de Coupe de France dans quinze jours. L’ultimatum du 31 mars de Jean-Michel Aulas, je n’y crois pas. Il a toujours fixé des dates qu’il n’a jamais respectées. Pourquoi il commencerait à respecter les dates maintenant ? L’avenir de Bruno Genesio dépend de la Coupe de France, pas de l’élimination en Ligue des Champions. D’ailleurs je rappelle que Thomas Tuchel a été prolongé après avoir été éliminé par Manchester United, alors il ne manquerait plus que Bruno Genesio soit remercié après une défaite à Barcelone » a confié sur La Chaîne L’Equipe le journaliste, qui ne croit visiblement plus sur parole le président lyonnais depuis un long moment.

Bouton retour en haut de la page
Fermer