OLPresseRMC

OL : Aulas lâche l’affaire, à Lyon ça se sait

Avec le départ de Bruno Génésio et la venue du duo Juninho – Sylvinho, Jean-Michel Aulas va prendre du recul à l’Olympique Lyonnais.

Depuis son arrivée à la présidence du club rhodanien, à la fin des années 1980, Jean-Michel Aulas a toujours été au centre des décisions sportives. Mais en cette nouvelle saison, c’est l’heure du changement. Puisqu’avec le grand retour de Juninho au poste de directeur sportif, JMA a accompli l’un de ses rêves. Et désormais, le boss des Gones va déléguer à l’OL, vu qu’il a décidé de laisser « la quasi-totalité des responsabilités sportives » à Juni. Alors que certains suiveurs estiment que cela n’est qu’un feu de paille, François Guttin-Lombard, lui, a envie d’y croire.

Aulas « a d’autres projets »

« Aulas laisse le pouvoir ? Il l’a annoncé, donc quand il dit quelque chose, il le fait. Je le crois. Il est usé. Le pare-feu, ça va être Juninho. Et puis surtout, il a d’autres projets. On sait qu’il y a potentiellement un poste à la FFF. Et là, il est train de lancer un autre projet très important, de 100 ME, pour créer une salle d’évènementiel de 18 000 places, qui pourrait accueillir les matchs de l’ASVEL de Tony Parker en Euro League. Le projet va bientôt démarrer. Ce n’est pas rien. Sur le mercato ? L’OL n’a pas besoin d’argent cette année », a avoué, dans Team Duga, le journaliste du Progrès, qui pense donc qu’Aulas est en train de préparer sa succession alors qu’il a eu 70 ans en mars dernier.

Bouton retour en haut de la page
Fermer