Christophe DugarryOLRadioRMC

OL : Aulas ne changera jamais, Dugarry est son psy

Après sa très belle victoire sur l’Olympique de Marseille au stade Vélodrome dimanche soir (0-3), l’Olympique Lyonnais point désormais à quatre longueurs devant son éternel rival, l’AS Saint-Etienne, quatrième. Avec un pied et demi en ligue des Champions, le club rhodanien peut désormais se concentrer sur un autre chantier, celui de l’entraineur et du probable directeur sportif qui l’accompagnera. Ce dernier aurait la charge du sportif ce qui permettrait au président lyonnais de s’éloigner de ce cadre, ce à quoi Christophe Dugarry, consultant pour RMC Sport, ne croit absolument pas.

« Je ne crois pas une seule seconde que le président soit capable de s’effacer. »

« Changer ? Il (Aulas) ne changera pas. Il a essayé une fois, je crois, de le faire, de modifier les choses dans son organigramme et de donner un petit peu plus de responsabilités à un entraîneur pour être un manager un peu à l’anglaise, c’était avec Claude Puel. On a vu comment ça s’est terminé, on a vu que ça n’a pas duré très longtemps et que Jean-Michel Aulas ne pourra pas y arriver, il ne pourra pas changer. On peut s’améliorer mais on ne peut pas changer, je n’y crois pas une seule seconde qu’après avoir monté ce club, créé ce club, investi autant d’argent qu’il puisse donner les clés du camion à quelqu’un, je n’y crois pas et encore moins quand j’entends les noms annoncés aujourd’hui. On m’explique que Bernard Lacombe n’a plus vraiment de rôle mais il a toujours l’oreille du président donc il est toujours là, il n’y a pas de problème, tu as Gérard Houiller, tu as Florian Maurice, tu vas avoir Genesio, tu vas avoir Juninho. Je ne crois pas une seule seconde que le président soit capable de s’effacer pour laisser la place à un organigramme qui sera différent et qu’il lui enlèvera, non pas tous ses pouvoirs parce que ca restera le patron, mais même donner des responsabilités à d’autres, je n’y crois absolument pas. Par contre s’il veut changer quelque chose, je lui conseille une chose et je lui avais déjà conseillé il y a plusieurs mois, change ton effectif mais en énorme quantité Aujourd’hui il y a des joueurs qui ne doivent pas rester à l’Olympique Lyonnais, pour moi c’est plus ça le problème que l’organigramme, » a commenté le champion du Monde 1998 pour qui l’effectif doit être davantage secoué que les hommes en coulisse.  

Bouton retour en haut de la page
Fermer