OL

OL : Aulas n’est plus crédible, Manu Lonjon attaque fort

Au sein du monde du football et plus généralement au coeur du sport français, Jean-Michel Aulas aura été l’un des grands animateurs du confinement.

Le journal L’Equipe l’a d’ailleurs positionné à la deuxième place, aux côtés de Noël Le Graët (FFF), dans son classement des 30 personnalités qui ont fait le confinement. Il faut dire que le président de l’OL n’a pas gardé sa langue dans sa poche depuis la mi-mars et la fin de la Ligue 1. Dès le début de la crise sanitaire, Aulas avait rapidement provoqué un tollé en réclamant une saison blanche… Par la suite, JMA a fait tout son possible pour que la LFP prenne une décision en faveur de son club rhodanien. Mais que nenni, puisque le boss des Gones s’est finalement fait prendre à son propre jeu, vu que la Ligue a bouclé le classement de la L1 au quotient après la 28e journée, avec une septième pour l’OL, synonyme de non-qualification pour une Coupe d’Europe. Un échec qu’Aulas a finalement bien cherché, comme le pense Manu Lonjon.

« Aulas fait un peu le forceur »

« Aulas, il défend les intérêts de son club. Je comprends l’idée. Il va jusqu’au bout du truc. Mais à un moment, c’est un peu trop… Aulas fait un peu le forceur. Ce qui me gêne un peu, c’est que dès le début, il a dit : ‘Saison blanche’. Mais à partir du moment où il a vu que cette idée ne passait pas, il a parlé des play-off… Là pour moi, il n’était pas crédible. Quand il dit qu’il aurait proposé ce système même si l’OL avait été deuxième à l’arrêt du championnat, on a le droit d’émettre un doute. Et l’histoire de saison blanche, ça a parasité tout son discours. Mais on peut comprendre son recours, même si sportivement, l’OL était loin du compte… Aulas a raison dans le fond, sauf que la situation est tellement extraordinaire… Il y a forcément des gens qui allaient pâtir des décisions prises… Lyon a encore une finale de Coupe de la Ligue à jouer. Ils étaient toujours en course en Ligue des Champions, et ils pouvaient toujours avoir l’espoir de finir dans le Top 5… Donc tout ça est compréhensible malgré tout », a lâché, sur Youtube, le journaliste, qui estime donc qu’Aulas ne peut s’en prendre qu’à lui-même après cette saison 2019-2020 ratée du côté de l’OL…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page