OL

OL : Azmoun calme le jeu, Hugo Guillemet rassure les fans

L’Olympique Lyonnais va chercher à se renforcer cet hiver sur le marché des transferts. Le club rhodanien serait notamment intéressé par la possibilité de recruter Sardar Azmoun.

Les fans de l’Olympique Lyonnais espèrent que leur club réussira une belle remontée en seconde partie de saison. Il faut dire qu’il sera difficile de faire pire que les derniers mois à Lyon, entre les problèmes sportifs, internes et de supporters dans les tribunes. Alors que les hommes de Peter Bosz s’apprêtent à recevoir le Paris Saint-Germain en Ligue 1 ce dimanche soir, les Gones font toujours parler sur le marché des transferts. Ces dernières heures, Sardar Azmoun livrait lors d’un live Instagram qu’il n’avait d’accord avec aucun club. De quoi inquiéter certains amoureux lyonnais, qui ne savant plus trop sur quel pied danser avec l’attaquant du Zenith. L’occasion pour Hugo Guillemet de répondre à un internaute.

Hugo Guillemet sans langue de bois sur Azmoun et l’OL

Sur son compte Twitter, le journaliste a en effet rappelé ses informations au sujet du joueur iranien. “Il est quand même d’accord avec l’OL sur le contrat depuis un moment maintenant, et il a fait le visiocall avec les dirigeants, tout s’est très bien passé. Ça fait beaucoup pour un mec qui veut absolument rester en Russie. Moi j’ai une certitude, c’est le visio et ce qu’il s’y est dit. Donc que lui et son agent aient donné l’accord à l’OL, c’est un fait établi. L’autre fait établi est que l’OL a fait une offre au Zénith et que le Zénith ne l’a pas acceptée. Après s’ils «manipulent», on peut pas savoir. (…) Je pense qu’il (Ndlr : Azmoun) est assez supérieur à tout ce que l’OL a déjà en magasin, et donc oui ce serait une plus value. Surtout qu’une fois acheté 3 ou 5M, il devient un actif à minimum 25M donc l’affaire n’est pas négligeable”, a notamment indiqué Hugo Guillemet, qui devrait-là rassurer certains fans de l’OL, assez inquiets concernant les potentiels renforts qui pourraient rejoindre le Rhône cet hiver.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page