Canal+Ligue 1OL

OL : Cornet plutôt que Fékir, Pierre Ménès a aimé

Longtemps en difficulté face à Saint-Etienne ce vendredi dans le derby, l’Olympique Lyonnais a fini par s’en sortir avec une victoire pas malheureuse (1-0).

Pas de quoi sauter au ciel, même si les trois points permettent à Lyon de souffler un bon coup et de se rapprocher de leur objectif de podium. Dans le jeu, cela a tout de même été très confus, et bizarrement, la sortie de Nabil Fékir a permis de remettre les choses dans l’ordre sur le plan tactique. C’est le constat effectué par Pierre Ménès, pour qui l’entrée de Maxwel Cornet a eu comme conséquence d’écarter le jeu, et d’éviter ce joli fouillis dans l’axe qui avait permis à l’ASSE de gérer tranquillement les 45 premières minutes. Une preuve de plus que l’ailier formé à Metz apporte souvent quelque chose quand il est appelé.

Un bon changement de Genesio, ça se souligne


« Trois points, c’est ce qui a fait plaisir à Jean-Michel Aulas vendredi soir avec la victoire de l’OL dans le derby, sur une tête de Denayer. Le match n’a pourtant pas été brillant côté lyonnais, surtout en première période pendant laquelle le 3-4-3 n’a absolument pas fonctionné, la faute à un trio offensif qui s’engluait perpétuellement dans l’axe. Bien trop facile à défendre pour des Verts qui ont eu de belles occases, mais se sont heurtés deux fois à un excellent Lopes. Et puis Génésio a fait un bon changement au repos en sortant Fekir pour faire entrer Cornet, qui a écarté le jeu. À partir de là, Lyon a dominé un peu plus les débats. Il n’en demeure pas moins que la victoire rhodanienne est vraiment étriquée et que les Stéphanois peuvent s’en vouloir d’avoir manqué d’ambition offensive dans ce match », a souligné le consultant de Canal+, pour qui Saint-Etienne ne peut s’en prendre qu’à lui-même après cette défaite évitable.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page