Daniel RioloOLRMC

OL : Daniel Riolo qui félicite Aulas, on aura tout vu

Cela fait tiquer en interne, mais Jean-Michel Aulas a décidé de totalement révolutionner son mode de fonctionnement en confiant les clés du domaine sportif à Juninho.

L’ancien gloire du club arrive avec le soutien total des supporters et un nouveau rôle jamais connu à l’Olympique Lyonnais, et même au plus haut niveau pour le Brésilien. De quoi provoquer quelques interrogations, surtout que le pari a été total puisque « Juni » a choisi lui-même le futur entraineur en la personne de Sylvinho, qui ne connaît pas Lyon ni le football français, et n’a aucune expérience d’entraineur de première ligne. Un choix que Daniel Riolo approuve à 200 %, ce qui n’est pas souvent le cas quand Jean-Michel Aulas prend de grandes décisions à Lyon.

Daniel Riolo rêvait d’un grand nom, il est bluffé

« Tout est en train de se dérouler comme je l’espérais à Lyon. Cela faisait pas mal de temps que je demandais à Jean-Michel Aulas d’être plus lucide, de prendre du recul et d’amener du sang frais. Alors oui c’est vrai, à un moment je disais qu’il serait bien de prendre un grand nom sur la scène internationale. A ce titre, Sylvinho n’est pas un mec connu donc de ce côté-là, le grand nom n’est pas venu. Mais cela ne m’embête pas et je n’ai pas envie de comprendre les gens qui sont septiques dans les médias. Ce métier d’entraîneur est tellement particulier… On a tout vu, dont des anciens joueurs réussir dès leur première expérience comme Zidane, Blanc ou Deschamps. Il faut bien se lancer. Si dès la première année il cartonne, tant mieux pour lui. Mais s’il faut du temps à ce duo, très bien, on verra bien. Aulas laisse les clés à Juninho, c’est une bonne chose à mon sens », a livré le consultant de RMC, qui promet de lui aussi laisser du temps à l’Olympique Lyonnais pour trouver sa bonne carburation. Le club en aura peut-être bien besoin après une telle révolution.

Bouton retour en haut de la page
Fermer