OLPresse

OL : Di Méco s’interroge : c’est qui le patron à Lyon ?

Vainqueur solide du 117ème derby de l’histoire vendredi dernier après une triste première période, l’Olympique Lyonnais est toujours aussi irrégulier et le problème pourrait venir de l’absence d’un vrai leader.

La politique est claire depuis plusieurs années, l’Olympique Lyonnais mise sur son excellent centre de formation ainsi que sur le recrutement de très jeune joueur pour se faire vrai nom sur la scène européenne. Les Juninho, Lisandro et autre Gonalons sont partis et c’est désormais un groupe très jeune qui doit progresser ensemble. Pas toujours simple surtout lorsque les objectifs sont élevés et que la Ligue des Champions est le minimum à atteindre chaque saison.

« L’équipe a parfois tendance à perdre le fil. Et ce n’est pas un problème de coach. »

Interrogé par le journal régional Le Progrès, Eric Di Meco a tenté d’analyser ce problème d’expérience : « On a le sentiment qu’il manque deux ou trois garçons capables de rameuter les autres. C’est assez bizarre quand on voit que Depay est un taulier de la Hollande, que Fekir est devenu champion du monde, et que Tousart est un joueur de devoir sur lequel on doit pouvoir compter. Mais, en même temps, on s’aperçoit que les joueurs lyonnais les plus performants, à savoir Ndombele et Mendy que je vois gros comme une maison depuis des mois, ont peu d’expérience. Du coup, l’équipe a parfois tendance à perdre le fil. Et ce n’est pas un problème de coach. Genesio, j’entends tout ce qui peut se dire sur lui. Mais, le débat est d’abord venu de Lyon après sa nomination. Dans ma carrière, je n’ai pas toujours eu un entraîneur qui recadrait les choses. Et ce qui me gêne, c’est qu’on a tendance à exonérer les joueurs de leurs responsabilités. Un joueur a un cerveau. Il doit sentir quand le match tourne moins bien et être capable d’inverser la tendance, » a déclaré l’ancien défenseur de l’OM qui a pris au passage la défense de Bruno Génésio.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page