OL

OL : Elton Mokolo éteint les espoirs d’Aulas

Après la victoire à Montpellier (0-1) dimanche dernier, l’Olympique Lyonnais a concédé une défaite à domicile contre le Stade de Reims (1-2) trois jours plus tard. Pour Elton Mokolo, cette irrégularité empêchera le club rhodanien de terminer sur le podium de Ligue 1.

Sur le réseau social Twitter, Jean-Michel Aulas a pris les paris. Le président assure que l’entraîneur Peter Bosz mènera l’Olympique Lyonnais sur le podium de Ligue 1 à la fin de la saison. Il est pourtant difficile de l’affirmer avec certitude, ou même de se montrer optimiste compte tenu des résultats obtenus. Trop irréguliers, les Gones peuvent s’imposer à Montpellier puis perdre à domicile contre Reims en l’espace de trois jours. Un manque de constance qui, selon Elton Mokolo, sera fatal à l’Olympique Lyonnais.

« Ça reste un championnat, oui, mais on est au mois de décembre. Lyon n’a qu’un point d’avance sur Brest qui n’avait pas gagné un match il y a un mois. Tu te rends compte ? Aujourd’hui, l’Olympique Lyonnais est à la portée de Brest, a souligné le journaliste du Winamax FC. Pour moi, le podium, c’est très mal barré. Je n’y crois pas parce qu’aujourd’hui, on parle d’une équipe lyonnaise où l’on a les mêmes discours de Peter Bosz à chaque fois. Il est quand même responsable dans la mesure où à chaque match, comme contre Montpellier, il nous explique : “On a gagné mais on a mal joué.” »

« Contre Lens (victoire 2-1), il avait dit : “Ce n’est pas la meilleure équipe qui a gagné.” Contre Reims, c’est : “On ne mérite pas de gagner.” Au bout d’un moment, ce n’est pas en adéquation avec une équipe qui va chercher le podium. C’est une équipe qui n’arrive pas à gagner deux matchs de suite, a constaté Elton Mokolo. A partir de là, tu ne peux pas ambitionner le podium, c’est aussi simple que ça. On se dit qu’ils vont se réveiller mais on tient aussi ce constat pour Lille et Monaco. Il n’y a que trois places pour aller en Ligue des Champions. » Même avec un match en moins, l’actuel 10e de Ligue 1 en est loin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page