OLRMC

OL : Garcia a eu son bac avec Aulas, Jérôme Rothen vrille

Nommé lundi et présenté au public mardi, Rudi Garcia est bel et bien le nouvel entraîneur de l’Olympique Lyonnais.

Peu de personnes pensaient cela possible un jour, surtout que le technicien français sortait d’une aventure à l’OM, au cours de laquelle il avait souvent taillé le club rhodanien. Mais la réalité est là, face aux yeux des supporters des Gones : Garcia est le remplaçant de Sylvinho. Mais comment l’ancien de la Roma a fait son coup, alors que Laurent Blanc était son principal concurrent ? En plus de cocher toutes les cases financières et sportives, le coach de 55 ans aurait fait la différence lors de son entretien d’embauche. En présentant un projet détaillé, précis et sensé, Garcia a donc raflé la mise. Ce que Jérôme Rothen ne comprend pas.

« Je suis très sceptique par rapport à Garcia »

« Il faut arrêter la mascarade. Tu fais des entretiens ok, mais bon. Garcia, c’est un passionné. Il est venu avec le minimum, avec un adjoint et il a tout accepté, même financièrement. Il n’a pas les conditions de Blanc. Que Garcia soit plus passionné que Blanc, c’est criant. Plus bosseur aussi ? Le tableau noir fait la différence ? Il faut arrêter les conneries. L’entraîneur de foot, ce n’est pas que ça. Voir et constater les manques, c’est une chose. Mais faire en sorte et mettre ça dans la tête des joueurs que ça va changer, c’est autre chose… Et je suis très sceptique par rapport à Garcia. À l’OM, la première année a été magnifique. Mais le reste, ça a été catastrophique », a constaté le consultant de RMC, qui remet en cause la méthode de recrutement d’Aulas et de Juninho. L’avenir se chargera de donner une réponse, mais il est vrai que Blanc disposait d’un plus beau CV…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page