La Chaîne L'EquipeOL

OL : Génésio mérite la porte, Yoann Riou est cash

Ces dernières semaines, Bruno Génésio a laissé sa place à Sylvinho sur le banc de touche de l’Olympique Lyonnais.

Tout proche d’une prolongation de contrat en fin de saison dernière, quand le club rhodanien était en passe de se qualifier pour la finale de la Coupe de France, Bruno Génésio a finalement été mis à la porte par Jean-Michel Aulas. Faute d’avoir convaincu son président et ses supporters, l’entraîneur de 52 ans a donc quitté son poste. Avec quelques regrets, sachant qu’il estime ne pas avoir été jugé à sa juste valeur. « Je n’ai pas été jugé sur mes résultats. Mon bilan est plus que satisfaisant », a lancé, dans L’Equipe, Génésio, qui met aussi le style de jeu et le développement des jeunes de son côté. Des arguments jugés insuffisants pour Yoann Riou.

« Rien n’est allé je trouve avec Génésio »

« Sous Génésio, Lyon n’a gagné aucun trophée. En championnat, il faut rappeler qu’à chaque fois, l’OL a totalement été largué au niveau points par le PSG, alors que Montpellier a été champion sous l’ère qatarie, comme Monaco. Il a fallu un miracle, c’est-à-dire une victoire de Chelsea en Europa League et de l’Atletico l’an passé, pour aller directement en Champions League. En Coupe d’Europe, très peu d’émotions… Avec des éliminations désastreuses contre Moscou et l’Ajax. Et en coupes, Montpellier il y a deux ans, Rennes et Strasbourg cette année. On peut respecter les supporters. Ils n’étaient pas heureux, et pourtant ils aiment Lyon. Franchement, rien n’est allé je trouve avec Génésio », a détaillé, dans L’Equipe du Soir, le journaliste, qui pense donc que l’OL a bien fait de mettre fin à l’ère Génésio. Reste désormais à savoir si le duo brésilien Juninho – Sylvinho fera mieux…

Bouton retour en haut de la page
Fermer