OLPresse

OL : Hervé Penot préconise un petit tour sur le banc pour l’insupportable Depay !

Leader technique de l’OL en l’absence de Nabil Fekir face au Barça, l’international néerlandais Memphis Depay a terriblement déçu mardi soir.

Les observateurs ont bien évidemment signalé le match raté de Memphis Depay, mais pas seulement. Invité de Team Duga sur RMC Sport en milieu de semaine, Bruno Genesio reconnaissait lui-même que l’international néerlandais était passé à côté de cet immense rendez-vous. Désormais et comme la saison dernière à même époque, il faut se demander au sein du staff de l’OL comment est-il possible de relancer la machine Memphis ? Pour Hervé Penot, un petit tour sur le banc ne ferait pas de mal à celui qui semble plus se préoccuper de son avenir que de ses performances dans le Rhône, et dont l’attitude irrite à Lyon.

Une inefficacité qui pose question à Lyon

« Quand le plus gros salaire de l’effectif a un rendement inférieur à celui de Terrier, cela devient un souci majeur. On n’imagine pas Neymar ou Mbappé rester plus de trois mois muet au PSG… Et à l’OL, Depay (25 ans) possède ce statut de tête de gondole qui suscite des attentes (…) Genesio pourrait pourtant être tenté, histoire de le piquer, de le placer sur le banc. À Monaco dès dimanche ou contre Caen en quarts de finale de la Coupe  de France, trois jours plus tard? Les hypothèses restent ouvertes, mais il lui sera difficile de ne pas lancer une forme de message au groupe (…) Contre le FC Barcelone, c’est aussi son attitude qui a posé problème, un manque de simplicité, de travail. Et si ce rendement actuel défaillant devant les gardiens l’impactait plus qu’il ne le laisse paraître ? Ses gestes sont moins précis, ses prises de décision plus incertaines, plus lentes, ses choix de frappe pas toujours judicieux » a regretté le journaliste de L’Equipe dans les colonnes du quotidien national. Au coach lyonnais Bruno Genesio de trouver la solution pour relancer sa star offensive. Jusqu’à maintenant, il a toujours réussi à le faire. Un nouveau défi s’offre à lui en ce mois de février 2019…

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page