OL

OL : Juninho est parfait, il va faire sa révolution à Lyon

Dix ans après son départ de l’Olympique Lyonnais en tant que joueur, Juninho est revenu aux affaires au sein du club rhodanien l’été dernier dans le costume de directeur sportif.

Après avoir été l’idole du terrain de Gerland, grâce notamment à ses sept titres en Ligue 1 entre 2002 et 2008, le Brésilien tente de devenir l’icône des bureaux du Groupama Stadium. Suite à des débuts compliqués, avec le flop Sylvinho sur le banc de touche, Juninho a peu à peu trouvé sa place dans l’organigramme sportif du président Aulas, aux côtés du nouvel entraîneur Rudi Garcia. Si bien qu’il a fini par réaliser un sacré coup lors du dernier mercato hivernal, en recrutant Bruno Guimarães en provenance de l’Athletico Paranaense contre un chèque de 20 millions d’euros. Un recrutement qui l’a fait entrer dans le grand bain à l’OL, où les supporters reprennent confiance en son travail. Et c’est notamment le cas chez Jérémy Lopez.

« Juninho est le mec qu’il fallait au club »

« J’ai aucun doute sur Juninho. Au début, j’ai flippé, mais je n’ai pas douté de ses capacités à faire du bien au club. J’ai eu peur que les supporters perdent la confiance. Et même s’il a une façon très spéciale de communiquer, Juninho est le mec qu’il fallait au club. L’OL avait besoin de quelqu’un qui soit transparent. Quand on jouait mal, on avait besoin d’un gars qui dise : ‘On joue mal, et voilà pourquoi on joue mal. On a des manques, voilà quels sont ces manques-là’. Juninho est clair et honnête. Il a déjà tout compris par rapport aux besoins du club. Au bout de quelques mois, il a compris qui faisait du bien, et qui faisait du mal. Après, toute cette révolution qu’il veut faire, ça va prendre du temps… », a lancé, sur RMC, le sociétaire de la Comédie-Française, qui estime donc que Juninho est l’homme de la situation à Lyon, où Florian Maurice, en partance pour Rennes, pourrait faire les frais de la nouvelle puissance de Juni.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer