La Chaîne L'EquipeOL

OL : Lyon prend un top entraineur français, logique

Rudi Garcia a officiellement été intronisé comme le nouvel entraîneur de l’Olympique Lyonnais ce lundi en conférence de presse.

Un exercice qu’il maîtrise parfaitement et lors duquel il a tenu à rassurer les supporters rhodaniens sceptiques. L’ancien coach de l’OM donnera tout sous ses nouvelles couleurs. Malgré tout, les fans des Gones s’attendaient à autre chose après le départ de Sylvinho. Un entraîneur de la trempe d’un Mourinho ou d’un Blanc était attendu, mais au final, Lyon se retrouve avec un coach qui a fini en échec à Marseille. Pas forcément rassurant alors que l’OL se situe actuellement à dix points de la deuxième place en Ligue 1. Mais pour Hervé Penot, Jean-Michel Aulas et Juninho ont fait le bon choix avec Garcia.

Un état d’esprit et du jeu, Garcia est OL-compatible

« On ne gère pas Lyon comme on gère Marseille. À Marseille, il y a besoin de joueurs plus expérimentés qu’à Lyon. Être entraîneur à l’OM et à l’OL, ça n’a rien à voir. En plus, Garcia était libre, il a gagné en France, il a ramené la Roma en Ligue des Champions, c’était un évènement majeur là-bas. Garcia a toutes les qualités pour entraîner l’OL. Vous auriez pu préférer un autre, mais ce n’est pas incompréhensible que l’OL prenne l’un des meilleurs entraîneurs français sur le marché d’aujourd’hui. Après, il ne faut pas lui donner les clés du recrutement. Mais à Lyon, ce sera différent par rapport à Marseille. Il ne va pas recruter à l’OL, ce sera Juninho et Aulas. Garcia avait attaqué l’OL. Et là, Aulas ramène l’entraîneur qui a mis des mines depuis deux ans. De fait, il y a un rejet avec les supporters. Il insuffle un esprit à ses joueurs, il a une volonté d’aller de l’avant, on voyait ça à Marseille », a détaillé le journaliste de La Chaîne L’Équipe, qui espère donc que Garcia fera rapidement taire les critiques du côté de Lyon. Pour cela, et en attendant le choc contre l’OM à mi-novembre, Lyon aura un calendrier assez abordable pour relever la tête, avec Dijon, Metz et Toulouse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page