OLOMPresse

OL : Marseille ne peut pas piffrer Lyon, ce spécialiste connaît la raison

L’Olympique de Marseille reçoit ce dimanche soir Lyon dans le choc de la 36ème journée de Ligue 1. Un match crucial pour les deux clubs.

Les fans de football auront les yeux rivés sur le Stade Vélodrome ce dimanche pour assister à un duel d’Olympiques qui promet beaucoup. Même si l’OM est en crise, la perspective de freiner Lyon dans la course au podium devrait booster les hommes de Rudi Garcia. De leur côté, les Gones réussissent plutôt bien dans la cité phocéenne et aimeraient profiter du faux pas de Saint-Etienne vendredi soir face à Montpellier. Le Stade Vélodrome sera plein pour l’événement, car les deux clubs ne s’apprécient pas beaucoup.

Une rivalité qui ne date pas d’hier selon Jean-Charles De Bono

Lors d’une interview accordée à La Provence, le spécialiste et ancien joueur marseillais a rappelé d’où venait la rivalité entre les deux clubs. « C’était à Gerland en 1984. Pendant le match, c’était chaud en tribunes, les supporters marseillais avaient reçu des boulons, un fumigène était parti sur une personne qui était morte par la suite. Il y avait eu des contacts sur le terrain, la sortie du stade avait été difficile. C’était l’un des matches les plus chauds que j’ai joués. La rivalité entre les deux clubs a commencé ce jour-là », a notamment indiqué Jean-Charles De Bono, qui souhaite voir un Vélodrome bouillant ce dimanche.

Bouton retour en haut de la page
Fermer