OL

OL : Nabil Djellit annonce l’arrivée d’Azmoun

Convoité depuis l’été dernier, l’Iranien Sardar Azmoun devrait bien rejoindre l’Olympique Lyonnais en janvier. C’est en tout cas l’information du journaliste de France Football Nabil Djellit, qui s’est entretenu avec l’entourage de l’attaquant en fin de contrat au Zénith Saint-Pétersbourg.

L’Olympique Lyonnais tient peut-être son attaquant. Après l’échec de l’été dernier, le club rhodanien n’a jamais abandonné la piste menant à Sardar Azmoun (26 ans). Et ce pour plusieurs raisons importantes. Pour commencer, l’équipe entraînée par Peter Bosz aurait bien besoin de renforts après une première partie de saison largement insuffisante en championnat. D’autant que l’actuel 13e de Ligue 1 sera affaibli par les départs de Karl Toko-Ekambi (Cameroun), Islam Slimani (Algérie) et de Tino Kadewere (Zimbabwe) pour la Coupe d’Afrique des Nations qui débutera le 9 janvier.

L’entourage d’Azmoun se voit à Lyon

La direction a donc fait le forcing pour attirer l’international iranien à quelques mois de la fin de son contrat au Zénith Saint-Pétersbourg. Et malgré la rude concurrence représentée par Newcastle et l’Atalanta Bergame, dont les moyens financiers sont probablement supérieurs, le journaliste de France Football Nabil Djellit affirme avec quasi certitude que Sardar Azmoun s’engagera avec l’Olympique Lyonnais en janvier. « Pour l’entourage de Sardar Azmoun, aucun doute, l’Iranien va rejoindre l’OL », a révélé le spécialiste de l’hebdomadaire sur Twitter.

« Donc mis à part le fameux revirement de situation… L’attaquant va renforcer Lyon lors de ce mercato hivernal », a-t-il assuré. Aux dernières nouvelles, la radio RMC relayait une offre rhodanienne à hauteur de 4 millions d’euros. Ainsi que des réticences du Zénith Saint-Pétersbourg qui souhaitait trouver un remplaçant avant de libérer son attaquant. La situation se serait-elle débloquée ces dernières heures ? Il faudra évidemment attendre la confirmation de ce transfert, au cas où le clan de Sardar Azmoun se montrerait trop impatient à l’idée de renforcer les Gones.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page