La Chaîne L'EquipeMercatoOL

OL : Reine-Adélaïde n’est pas Ndombele, Gilles Favard met en garde

Vendredi, en marge de la victoire de l’Olympique Lyonnais contre Angers (6-0), Jeff Reine-Adélaïde a officiellement été présenté à la presse.

Pour sa première au Groupama Stadium en tant que joueur de l’OL, Jeff Reine-Adélaïde a dû apprécier le spectacle en tribunes. Après avoir vu son ancienne équipe sombrer comme rarement, le joueur de 21 ans est en tout cas prévenu. Même s’il est devenu le joueur le plus cher de l’histoire de Lyon, avec son transfert de 25 millions d’euros, JRA devra lutter pour occuper une place de titulaire dans le onze de Sylvinho. Surtout dans l’entrejeu, où la triplette Mendes – Tousart – Aouar fait des ravages en ce début de saison. Mais d’après Gilles Favard, l’international espoirs a plutôt un coup à jouer en attaque.

« Le plus en danger, c’est Traoré »

« Avec Reine-Adélaïde, le type qui va être le plus en danger, c’est Traoré sur le côté droit. Qu’il fasse une Ndombele, je veux bien. Mais Ndombele, il joue derrière. Lui, il joue devant. Ce n’est pas tout à fait le même poste. Il joue 40 mètres plus haut que Ndombele. À la finalité, il restera dans le coeur du jeu. Mais Sylvinho sera obligé d’évoluer. Un 4-3-3 aussi rigide, il ne pourra pas rester longtemps avec. Il va falloir qu’il s’adapte vis-à-vis des joueurs qu’il a. Depay ne va pas rester constamment à gauche. Il aura besoin d’un équilibre d’équipe. Le plus en danger, c’est Traoré. Il a des fulgurances, mais il a aussi des grosses absences. Reine-Adélaïde sera un joueur plus important dans le collectif », a expliqué le journaliste de La Chaîne L’Équipe, pour qui Reine-Adélaïde a clairement le talent pour s’imposer offensivement dans un grand club comme l’OL.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page