OL

OL : Rien ne va plus, le constat alarmant d’Hugo Guillemet

L’Olympique Lyonnais affronte Bordeaux ce dimanche en Ligue 1. Le match d’après pour les hommes de Peter Bosz après leur débâcle européenne face à West Ham.

A l’instar du Paris Saint-Germain, l’Olympique Lyonnais traverse une période de crise intense avec ses supporters. La raison ? Une élimination piteuse sur la scène européenne. Contre West Ham jeudi soir, les hommes de Peter Bosz auront en effet totalement coulé, alors que cette rencontre était pourtant l’une des plus importantes de leur saison. Un cataclysme pour de nombreux amoureux du club rhodanien, qui exigent une révolution à l’Olympique Lyonnais. Les Ultras, eux, ont déjà annoncé leur souhait de boycotter la rencontre de ce dimanche en Ligue 1 face aux Girondins de Bordeaux. Un positionnement que peut comprendre Hugo Guillemet.

Hugo Guillemet sort du silence sur la situation à l’Olympique Lyonnais

Sur son compte Twitter, le journaliste a en effet donné son avis sur le sujet. “Les supporters avaient posé les bases d’une grande soirée européenne, car l’espoir fait vivre, ils ont fini enragés au pied des virages ds une atmosphère d’insurrection. Quelle léthargie des joueurs, des coaches, des dirigeants depuis des mois, des années. Rien ne va plus à l’OL. Pas de mauvaises interprétations : je n’excuse pas du tout le déchaînement de violence déplorable de la fin de match, qui devra être sanctionné. Rien n’excuse cette violence. Les stadiers ont été héroïques en la contenant, coincés entre les barrières et les panneaux publicitaires. Bravo aussi aux leaders du KVN qui ont tenté de calmer car sans ça…”, a notamment indiqué Hugo Guillemet, qui espère que la situation changera vite dans le Rhône du côté de l’Olympique Lyonnais. Les grandes manœuvres devraient bientôt commencer et devraient dépendre aussi du classement final des Gones à la fin de saison en Ligue 1. Car une qualification européenne n’est pas à écarter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page