OL

OL : Romain Molina avoue que Florian Maurice file vers Rennes

Pièce essentielle de la direction sportive de l’Olympique Lyonnais depuis plusieurs saisons maintenant, Florian Maurice pourrait faire ses valises en direction du Stade Rennais.

Arrivé en lieu et place d’Olivier Létang le 18 mars dernier, Nicolas Holveck est désormais le président de Rennes. Ces derniers jours, et alors que le SRFC fait face à une crise sanitaire inédite à cause du coronavirus, l’ancien dirigeant de Monaco s’attelle à recruter un nouveau directeur sportif. Et l’élément tant désiré pourrait bien être Florian Maurice. Courtisé par le Stade Rennais ces derniers temps, l’actuel responsable de la cellule de recrutement de l’OL se rapproche de la Bretagne. Malgré sa bonne entente avec le président Jean-Michel Aulas, Maurice verrait ce départ à Rennes d’un bon oeil, surtout qu’il pourrait bouger avec son adjoint Jérôme Bonnissel. Une tendance confirmée par Romain Molina.

« Si Maurice n’était pas attaché à Lyon, il serait déjà à Rennes »

« Florian Maurice est très attaché à Lyon. Il se voyait bien directeur sportif, mais Juninho est arrivé. Maurice travaille vraiment. Il fait le boulot de 3-4 personnes. Rennes lui a fait une proposition importante. Les négociations ont commencé depuis un mois. Maurice a fait du bon boulot à l’OL, avec Mendy, Ndombele ou Dembélé. Et Rennes le considère beaucoup. À Lyon, il ne s’entend pas avec Juninho. Rennes lui propose d’être le patron du sportif. Ce serait une promotion pour lui. Sans parler financièrement, même s’il avait obtenu une augmentation l’été dernier. En Bretagne, il pourrait gagner deux fois plus qu’à Lyon. Si Maurice n’était pas attaché à Lyon, il serait déjà à Rennes. Car l’offre du SRFC est largement mieux en termes de reconnaissance ou de finances. Il réfléchit encore. Mais la tendance, c’est qu’il s’est rapproché de Rennes », a lancé, sur Youtube, le journaliste, qui sait aussi que Maurice fait l’unanimité chez le troisième de L1, où l’entraîneur Julien Stéphan le désire.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page