OL

OL : Romain Molina balance sur Aulas, ça fait mal

L’Olympique Lyonnais traverse une importante période de turbulences depuis quelques semaines. De quoi faire réagir Romain Molina.

L’OL n’a pu faire mieux que match nul (0-0) contre le LOSC ce dimanche en Ligue 1. Un faux pas de plus, qui englue les Gones dans la seconde moitié du classement. Si le club a encore du temps pour remonter la pente, il doit également faire face à des problèmes internes. Récemment, Juninho a en effet officialisé son départ lors de la prochaine trêve hivernale. Un départ qui a laissé pas mal de personnes dans l’incompréhension. L’occasion pour Romain Molina d’éclairer les fans et de tacler… Jean-Michel Aulas.

Romain Molina et la gestion de l’OL par Jean-Michel Aulas

Sur sa chaine YouTube, le spécialiste a balancé du lourd sur le sujet. “A Lyon, on se saborde, on se fait hara-kiri. A Lyon, il y a tout pour bien faire, que ce soit le stade, le centre d’entraînement… Il y a des bonnes personnes qui ont des postes importants. Il y a un bon coach, des bons joueurs. Il y a tout pour faire des choses sympathiques mais ils ont décidé de se saborder pour des luttes d’ego. On a fait un revival de la guerre des étoiles avec : il fallait tuer le soldat Juninho… (…) C’est là où tu te dis que c’est terrible parce qu’il n’y a pas de mauvaises personnes à Lyon. Twitter agit sur les décisions du club. On a une situation qui est catastrophique. Aulas, respect pour ce qu’il a bâti dans le passé. Mais depuis quelques années, il y a un gros problème. Il est moins présent, donc dans son absence, c’est Vincent Ponsot qui a pris de l’ampleur. On ne sait pas vraiment ce qu’il fait maintenant alors que ça travaillait bien avec Maurice et Genesio. (…) On l’avait dit l’année passée, Lyon allait dans le mur. Aulas ne veut pas se mettre à dos Ponsot. (…) Le problème, c’est qu’on a laissé Genesio en prendre plein la gueule. Cela arrangeait bien Aulas. Il y a une espèce de repli sur soi. Maurice, Ponsot et Genesio ont été beaucoup critiqués. Il est arrivé à Lyon cette idée que si tu es Français à Lyon, tu te fais tailler. Il faut mieux être étranger. (…) Aulas ramène Juninho pour ça. Le club est donné à Vincent Ponsot (…). Aulas écoute beaucoup les flatteurs et Juninho a été nommé pour l’image”, a notamment indiqué Romain Molina, qui devrait-là faire réagir les fans rhodaniens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page