OL

OL : Toko Ekambi en feu, Djellit salue l’artiste

Ce vendredi soir, pour le match qui a ouvert la 27e journée de Ligue 1, l’OL n’a fait qu’une bouchée des Merlus lorientais (1-4). 

C’est peu dire que l’OL vit une saison compliquée. Actuellement 6e, en attendant les rencontres de ses concurrents ce week-end, les Rhodaniens ne parviennent pas à maintenir une série de résultats sur la durée. Un coup victorieux, un coup défait, un coup intéressant dans le jeu, un coup indigent collectivement, Lyon génère une frustration énorme chez ses supporters. Face au FC Lorient, on a eu le droit à une très bonne version de la part des Gones. Un joueur a particulièrement brillé durant cette partie, Romain Faivre. Auteur d’un doublé, le transfuge du Stade Brestois commence de la meilleure des manières son idylle sous la tunique lyonnaise.

Mais au cours de ce match, un autre joueur à su sortir son épingle du jeu : Karl Toko Ekambi. En effet, intenable sur le front de l’attaque, l’ancien sochalien a fait vivre un véritable enfer à l’arrière-garde bretonne. Surtout, l’attaquant a inscrit un but tout en finesse, prouvant la forme olympique dans laquelle il se trouve. Car oui, au-delà de ses récentes bonnes prestations avec l’OL, Toko Ekambi a surtout livré une Coupe d’Afrique des Nations de haute volée avec le Cameroun, les Lions indomptables ayant été domptés par l’Egypte en demi-finale. Pour sa part, Karl Toko Ekambi a brillé durant cette compétition avec, notamment, cinq réalisations à son compteur. Sur son compte Twitterpersonnel, Nabil Djellit a tenu à souligner l’excellente saison du virevoltant rhodanien. 

« Toko Ekambi saison accomplie. Très bon avec l’OL et le Cameroun », a sobrement commenté Nabil Djellit et, sur ce coup, le journaliste n’a pas tort. Souvent décrié pour son manque d’efficacité ou ses imprécisions technique, il faut reconnaitre que Karl Toko Ekambi est très bon depuis de longues semaines. Rendre à César ce qui appartient à César en somme. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page