OL

OL : Une saison ratée, Giovanni Castaldi va vexer Aulas

Potentiellement écarté de la Ligue des Champions en vue de la saison prochaine, l’Olympique Lyonnais connaît une saison plus que mitigée…

Comme c’est le cas depuis 2013, le club rhodanien va encore finir une saison sans trophée. Un échec de plus pour l’OL… Après avoir chuté en quarts de la Coupe de France contre Monaco, Lyon a pris sa revanche sur les Monégasques en L1 dimanche. Mais juste dans la course à la troisième place, puisque le titre se jouera entre le LOSC et le PSG. De quoi agacer au plus haut point Giovanni Castaldi, pour qui l’équipe de Rudi Garcia avait tout pour être sacrée championne de France cette saison. Le bilan est donc très décevant, et tant pis si cela provoque la colère de Jean-Michel Aulas, toujours prompt à s’attaquer à ceux qui critiquent son OL.

« C’est la deuxième puissance de France »

« C’est plus qu’un sentiment amer, c’est de la colère ! L’OL, qui sortait d’une demi-finale de Ligue des Champions, qui n’avait pas de Coupe d’Europe à jouer cette saison, qui a conservé ses meilleurs éléments comme Depay ou Aouar, qui a recruté un joueur comme Paqueta, qui était leader à la trêve, que ce club-là se retrouve à la quatrième place à trois journées de la fin, dans une posture où ils peuvent rater la Ligue des Champions pour une deuxième année consécutive, c’est indigne du rang de l’Olympique Lyonnais ! Lorsque le PSG est absent, l’OL est le club qui devrait être en haut. C’est la deuxième puissance de France. Les matchs contre Lille et Monaco prouvent que cette équipe était capable de le faire, avec plus de régularité. Les Gones auraient dû être plus haut, ils ont battu les gros, mais ils ont perdu des points contre les petits, comme d’habitude… », a balancé le chroniqueur de La Chaîne L’Equipe, qui espère que l’OL va changer de disque en vue de la saison prochaine, histoire de ne pas reproduire les erreurs du passé. Pour cela, Juninho et Jean-Michel Aulas devront faire le bon choix d’entraîneur.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page