OLPresse

OL : Vercoutre écoeuré, ils ne réalisent pas la chance d’avoir Genesio

L’avenir de Bruno Genesio sur le banc de touche de l’Olympique Lyonnais continue d’animer les débats.

Jean-Michel Aulas a fixé sa deadline au 31 mars prochain. À cette date-là, le club rhodanien saura s’il est bien parti pour terminer à la deuxième place de la Ligue 1, tout en connaissant son sort en Ligue des Champions, après le huitième de finale retour à Barcelone. Mais en attendant, les suiveurs de l’OL s’écharpent. Si certains estiment que Bruno Genesio a fait son temps à Lyon, sachant qu’il est sur le banc depuis décembre 2015, d’autres pensent que le coach de 52 ans a encore des choses à apporter au sein de sa formation. C’est notamment le cas de Rémy Vercoutre, qui juge que Genesio est toujours l’homme de la situation.

Genesio, « il n’y a pas meilleur »

« Ce que je constate, c’est que Bruno Genesio fait un travail fantastique, qu’il est toujours dans les objectifs fixés par le président, et je crois que les supporters ne se rendent pas compte de la chance qu’ils ont d’avoir Genesio, un Lyonnais, sur le banc de leur club. L’herbe n’est pas toujours plus verte ailleurs… Bruno est quelqu’un qui connaît les arcanes du club, qui connaît les joueurs, les entraîneurs de la formation. Pour intégrer les jeunes à l’effectif, il n’y a pas meilleur que lui, car il est aussi issu de la formation », a livré, dans La Dépêche, l’entraîneur des gardiens de l’Impact Montréal, en mode « on sait ce qu’on perd, mais pas ce qu’on va trouver ». Difficile de le contredire, quand on voit que Lyon base une grande partie de son projet sur sa formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page