OLPresse

OL : Vikash Dhorasoo prend pitié pour Genesio le mal-aimé

Dans moins de deux semaines, Jean-Michel Aulas, président de l’OL, annoncera officiellement s’il décide de prolonger ou non son entraîneur, Bruno Genesio.

Sur le banc lyonnais depuis trois ans, le coach olympien s’est dit prêt à rempiler dans son club de cœur pour plusieurs années. Du côté de l’omniprésent JMA, il semblerait qu’il n’ait pas encore pris définitivement une décision alors qu’il doit rencontrer plusieurs groupes de supporter pour évoquer l’avenir du club rhodanien. S’il se retrouve devant une fronde majoritaire de fans mécontent de Genesio, il n’est pas certain que le président continue l’aventure avec celui-ci. Depuis son intronisation sur le banc lyonnais, ce lyonnais pur souche est régulièrement décrié et critiqué par ses propres supporters.

« On est injuste avec lui. »

Pour Vikash Dhorasoo, ce désamour est lié à une image trop lisse ou trop ronde, c’est selon : « Je pense qu’on est injuste avec lui, et donc c’est pour ça que c’est un frein, c’est qu’on a décidé que son image n’est pas bonne, il n’est pas très vendeur, il n’est pas très glamour, » a déclaré l’ancien milieu de terrain sur Yahoo Sport qui se demande également qui va bien pouvoir prendre le relai au sein d’une organisation très structurée : « Après il faut se coltiner toute l’organisation de Lyon, Aulas, Lacombe, Houiller et compagnie, celui qui va venir, va falloir qu’il accepte que ça marche comme ça et pas autrement, ». En cas de départ de Genesio, les noms de Patrick Viera et Laurent Blanc sont évoqués.  

Bouton retour en haut de la page
Fermer