OL

OL : Xherdan Shaqiri, ça sent l’erreur de casting

Recruté pour 7 millions d’euros cet été, Xherdan Shaqiri réalise des débuts mitigés à l’Olympique Lyonnais. L’ailier suisse est encore en phase d’adaptation, mais ses premières sorties n’incitent pas à l’optimisme.

Si l’on devait dresser un premier bilan du mercato de l’Olympique Lyonnais, le résultat serait plutôt contrasté. Le club rhodanien, qui est longtemps resté inactif cet été, a profité de la dernière ligne droite pour apporter de l’expérience à son effectif. Les signatures du défenseur central Jérôme Boateng et du latéral gauche Emerson amènent déjà un plus, constate le journaliste Cédric Chapuis, qui reste tout de même persuadé que l’entraîneur Peter Bosz s’attendait à un recrutement différent.

« Je suis surpris qu’en prenant un entraîneur avec des principes aussi forts dès le mois de mai, il n’y ait pas un recrutement qui soit fait en adéquation avec son style de jeu, même si ça a été un petit peu corrigé, a commenté le spécialiste de France Football dans un podcast de L’Equipe. On voit déjà ce que peuvent apporter Jérôme Boateng et Emerson, notamment avec le ballon. Cela aurait freiné la progression de l’équipe si ces deux joueurs n’étaient pas arrivés. » Mais de son côté, l’ailier Xherdan Shaqiri rencontre plus de difficultés à cause de son profil.

« Ça peut freiner le développement de Cherki »

« Dans le jeu offensif, il y a beaucoup de joueurs qui ont des profils un petit peu proches. Paqueta fait un début de saison extraordinaire. Shaqiri, qui est arrivé plus tard, a un peu moins de facilités. Mais c’est un joueur qui a peut-être un profil redondant avec Aouar et Paqueta, a expliqué le journaliste. En plus, ça peut freiner le développement de Cherki. L’opportunité de marché se comprend totalement, c’est quand même un joueur de niveau international. Maintenant, est-ce que le recrutement a totalement été fait pour mettre cet effectif aux ordres de Peter Bosz ? C’est un peu moins évident. » Cet été, l’Olympique Lyonnais n’avait sans doute pas les moyens de satisfaire son nouveau coach.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page