OL

PFC-OL : Personne n’est clean, Manu Lonjon s’agace

Ce vendredi soir, un match de football a une nouvelle fois été marqué par des débordements en tribunes. En cause, ceux de l’Olympique Lyonnais et de Paris.

Ce week-end ont lieu les 32èmes de finale de la Coupe de France. Toujours une belle fête pour la plupart des fans et observateurs. Mais visiblement par pour tout le monde. En effet, lors de la rencontre entre le Paris FC et l’Olympique Lyonnais ce vendredi soir, des débordements en tribunes ont eu lieu entre lyonnais et parisiens à la mi-temps. Le match n’aura jamais pu reprendre. Si une enquête va avoir lieu pour déterminer les responsabilités de chacune des parties, force est de constater que le football français traverse une crise sans précédents. Car des débordements ont été souvent aperçus dans le foot professionnel depuis le début de la saison. Pour Manu Lonjon, tous les clubs sont concernés.

Manu Lonjon demande une prise de conscience de tout le football français

Sur son compte Twitter, le consultant a en effet dévoilé le fond de sa pensée. “Continuons de toujours penser que c’est la faute des autres ! De l’OM, de l’OL .. Qui est clean ?! L’ennemi commun, ce n’est plus automatiquement l’adversaire, c’est celui (même parmi les siens) qui balance des objets sur le terrain, qui sème le chaos, qui gâche notre plaisir”, a notamment indiqué Manu Lonjon, qui sait que l’éradication de tels incidents passera par une prise de conscience collective et pas par des luttes individuelles. On devrait en tout cas en savoir plus sur le sort de ce Paris FC-Olympique Lyonnais très rapidement. A noter que selon les informations du Parisien, la tendance serait à un match perdu pour les hommes de Peter Bosz. Pas de quoi arranger les affaires du club lyonnais, décidément en difficultés depuis le début de la saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page