OM

OM : Battu par l’OL de Garcia, René Malleville est soulagé

Malgré la défaite contre l’Olympique Lyonnais (1-0) en Coupe de France mercredi, René Malleville est ravi. Le supporter de l’Olympique de Marseille pense avant tout au championnat.

Après 16 matchs sans défaite toutes compétitions confondues, l’Olympique de Marseille a fini par chuter. Diminués, les Marseillais n’étaient pas en mesure de dominer l’Olympique Lyonnais, de plus en plus considéré comme un rival, qui plus est depuis l’arrivée de l’entraîneur Rudi Garcia. Un revers dans ce contexte aurait pu faire mal à René Malleville, mais le célèbre supporter de l’OM est plutôt soulagé.

« Finie la série, finie la Coupe de France. Je devrais être en colère, mais non, a réagi le fan olympien dans sa chronique pour Le Phocéen. Honnêtement, on le disait depuis un moment, nos joueurs sont fatigués, on l’a vu hier surtout. Des joueurs comme Rongier, Sanson, Lopez, Payet, on ne les a pas vus. Mais je n’ai pas envie d’assassiner ces gens-là. Si on est deuxièmes, c’est grâce à des joueurs comme ça. (…) La seule chose qui me fait chier, et encore, c’est que c’est contre Lyon et surtout contre Garcia. Il pourra dire qu’il a enfin battu une grosse écurie… »

Défaite interdite à Lille

« Mais quelque part, je suis content parce que nos joueurs sont fatigués. Il ne restait plus que deux matchs en Coupe de France mais on était quasiment certains de tomber sur Paris, et là c’est aléatoire. Là on n’en parle plus, on n’a que le championnat, s’est-il réjoui. Je préfère perdre le match d’hier que celui de dimanche “importantissime” contre Lille. Si on le gagne, on peut voir un avenir radieux. (…) On est éliminés, c’est pas grave, on ne va pas se suicider, on ne va pas “chier un bronze”. Rendez-vous dimanche à Lille, et là c’est important. » Autant dire qu’une nouvelle défaite ne serait pas pardonnée aussi facilement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer