OMRMC

OM : Benedetto a raté son péno, il prend la défense de Payet

L’Olympique de Marseille a encore inquiété ce samedi sur la pelouse de Nantes. Les hommes d’André Villas-Boas vont devoir vite se reprendre.

A Marseille, la saison a à peine commencé que la crise couve déjà. L’Olympique de Marseille ne met pas les ingrédients qu’il faut sur le terrain pour arriver à convaincre ses supporters d’un quelconque changement par rapport à la saison passée. Pourtant, face à Nantes, l’OM aurait pu repartir avec les trois points de la victoire si le penalty manqué par Dario Benedetto avait été marqué. A la base, c’est Dimitri Payet qui devait le tirer mais le Français a préféré le donner en offrande à l’Argentin. Un choix décrié qu’a défendu Rolland Courbis.

Courbis comprend Payet

Sur l’antenne d’RMC, le consultant n’a pas manqué de pointé du doigt le beau comportement de Payet. “Je ne lui en veux absolument pas. Parce que, malheureusement, quand un de mes joueurs manque un penalty, je ne suis pas sûr qu’un autre l’aurait mis. Si Villas-Boas pense que si Payet avait tiré il aurait obligatoirement marqué, il a des visions que je n’ai pas. Payet, peut-être qu’il se sent bien, peut-être qu’il se sent moins bien. Il y a aussi une prise de responsabilités. Ce n’est pas parce que tu es le numéro 1 que tu dois forcément tirer. Peut-être que je me trompe, mais si Payet le tire et le rate, je suis sûr qu’on lui aurait dit qu’il fallait le laisser à Benedetto”, a notamment indiqué Coach Courbis, qui a déjà dû connaître ce genre d’affaires dans sa carrière d’entraîneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page