La Chaîne L'EquipeMercatoOMTV

OM : C’est quoi le plan au mercato ? Nabil Djellit n’y comprend plus rien !

Avec peu de moyens, l’Olympique de Marseille semble avoir réalisé un mercato cohérent avec les venues de Benedetto, Rongier et Alvaro.

Néanmoins, plusieurs départs n’ont pas été compensés comme ceux de Rolando, Njie ou encore Ocampos. Surtout, ce sont encore des joueurs proches de la trentaine qui sont arrivés, hormis Rongier. Ce qui pousse Nabil Djellit à s’interroger sur la véritable stratégie de Marseille en période de mercato, alors que Jacques-Henri Eyraud avait confié à L’Equipe au début du mois de juillet que l’OM entrait dans un nouveau cycle, avec l’ambition de recruter des jeunes à fort potentiel en vue d’une revente. Même si tout n’est pas à jeter, le chroniqueur de L’Equipe du Soir ne parvient pas à comprendre le réel plan de Marseille en période de mercato. Enfin, s’il y en a un…

« Benedetto et Alvaro… Bon courage pour les revendre ! »

« Un très bon mercato de la part de l’OM ? Je ne suis pas d’accord avec André Villas-Boas. En 48 heures, on est passé du « on n’a pas d’argent » à « on a fait un très bon mercato ». Je ne vais pas manquer de respect à Valentin Rongier que toute la France connaît, mais ce n’est pas lui qui va changer la face de l’Olympique de Marseille. Ce n’est pas un très mauvais mercato, je ne dirais pas ça. Mais pour moi, ils ont fait un mercato intéressant pour la L1, pour jouer entre la cinquième et la huitième place. J’ai quand même identifié plusieurs soucis sur ce mercato : un manque criant de profondeur de banc ! Trois recrues sont arrivées tandis que dans l’autre sens, Hubocan, Rolando, Njie, Ocampos et Balotelli sont partis. Il n’y a plus de milieu récupérateur dans cette équipe, il n’y a pas de doublure à Jordan Amavi… Et pour terminer, la stratégie ? Dario Benedetto et Alvaro Gonzalez sont des bonnes pioches mais ils ont bientôt 30 ans, bon courage pour les revendre » a jugé Nabil Djellit, qui attend de voir avant de définitivement juger. Mais qui estime d’ores et déjà que des joueurs comme Benedetto ou Alvaro, même s’ils sont bons, ne serviront pas à renflouer les caisses du club.

Bouton retour en haut de la page
Fermer