OMPresse

OM : Eyraud est nul, René Malleville passe aux menaces

L’Olympique de Marseille n’a pu ramener que le point du match nul sur la pelouse de Nantes ce samedi. Les Phocéens continuent d’inquiéter leurs fans.

La Ligue 1 risque d’être longue pour les supporters marseillais si les hommes d’André Villas-Boas ne passent pas la seconde très vite. L’OM s’est fait bouger par le FC Nantes et aurait sans doute perdu sans un grand Steve Mandanda. Le portier a fait des arrêts décisifs qui ont permis à son équipe de sécuriser un point. Après deux rencontres, les Phocéens sont déjà en difficulté. René Malleville est très inquiet pour la suite si des changements ne sont pas vite effectués.

“C’est lamentable”

Lors de sa chronique pour Le Phocéen, René Malleville n’a pas eu la langue dans sa poche. “Des matchs comme celui contre Nantes, c’est plus que lamentable après la défaite face à Reims. On comptait sur un sursaut d’orgueil et on a rien vu. Le meilleur joueur c’est Mandanda, non mais ça devient fou. Sans Mandanda, on perd le match. Jacques-Henri Eyraud, si tu crois que tu vas t’en sortir comme ça ! C’est de ta faute. Tu as dilapidé tout le pognon. On ne peut pas continuer comme ça, à se faire chier comme des rats morts. On va se faire démonter face à Paris, Lyon ou Sainté. Eyraud, tu n’es pas bon. Marseille t’adopte et ce n’est pas toi qui adopte Marseille”, a pesté René Malleville, qui souhaite plus que jamais le départ du président de l’OM.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page