MercatoOMPresse

OM : Eyraud, le pire président de Marseille ? Il se mouille

Samedi dernier, lors de la défaite inaugurale contre Reims en Ligue 1 (0-2), les supporters de l’Olympique de Marseille ont chahuté Jacques-Henri Eyraud.

S’il n’est pas sur le terrain à la place des joueurs, le président du club phocéen n’est pas exempt de tout reproche, loin de là même. Depuis son arrivée à la tête de l’OM en octobre 2016, JHE enchaîne les erreurs. Entre le coup de la tisane, ses mercatos ratés, son péché d’orgueil avec Garcia, la conférence de presse Uber Eat et ses sorties remarquées, le dirigeant de 51 ans fait beaucoup parler de lui, en mal, ces derniers mois. Ce qui agace Jonatan MacHardy.

JHE, « une source de honte pour ses supporters »

« À son arrivée, l’enthousiasme était de mise. Oui, l’ère JHE semblait être celle où enfin, l’OM allait entrer de plein-pied dans la modernité et retrouver l’ivresse de l’ambition. ​L’OM est un club qui rend fou et l’ivresse du pouvoir peut très vite se transformer en gueule de bois permanente. Aussi éduqué et prévenu soit-il, Eyraud y a lui aussi succombé dans les grandes largeurs. Le constat est terrible. Tout est à reconstruire. Le crédit est aujourd’hui épuisé. Le Président de l’OM est une source de honte pour ses supporteurs. Le peuple olympien est aujourd’hui à cran. Le pire président de l’histoire récente de l’OM ? La question mérite d’être aujourd’hui posée. Vincent Labrune passe aujourd’hui pour un dirigeant finalement pas si mauvais. Même l’éphémère Ciccolunghi peut se targuer d’un meilleur bilan. Jean-Claude Dassier ? Une vraie inspiration pour Eyraud. Alors laissez votre directeur sportif travailler sans ingérence. Et surtout : débarrassez-vous de ce dédain. Vous avez de la chance. La chance que le magnifique excès des supporters marseillais, qui aujourd’hui vous cloue au pilori, va dans les deux sens : aujourd’hui détesté, mais peut-être demain adoré. Vous avez les cartes en mains. À vous de jouer », a lancé, sur 90 Min, le spécialiste de l’OM, qui estime donc qu’Eyraud est dans l’obligation de réussir la troisième saison pleine de son Champions Project, sous peine de prendre la porte.

Bouton retour en haut de la page
Fermer