OMRMC

OM : Eyraud, Villas-Boas… Jonatan MacHardy est dégoûté

Vendredi soir au Vélodrome, l’Olympique de Marseille a terminé sa saison 2018-2019 sur une bonne note face à Montpellier (1-0).

Sauf que malgré cette cinquième place finale en Ligue 1, le club phocéen n’a pas rempli ses objectifs. En quête de Ligue des Champions, l’OM termine à onze points de l’OL et du podium. Pire encore, Marseille ne jouera même pas de Coupe d’Europe la saison prochaine, vu que l’ASSE a chipé le quatrième rang, synonyme d’Europa League. Un vrai échec confirmé par Frank McCourt. « Nous devons faire des ajustements. Nous avons déjà commencé à en parler, Jacques-Henri, moi-même et Andoni, pas seulement du changement d’entraîneur, mais d’autres changements que nous allons faire », a expliqué le propriétaire olympien, qui confirme donc Eyraud et Zubizarreta. Ce que Jonatan MacHardy ne comprend pas…

« Ça n’a ni queue ni tête »

« McCourt est incroyable. Il nous dit : ‘On est déçus, on n’a pas atteint nos objectifs’. Mais pourquoi tu maintiens le principal fautif, qui est Eyraud ? Il est encore là, et c’est lui qui va choisir le coach… L’organisation sportive, ça n’a ni queue ni tête ce club… Et quand je vois le nom de Villas-Boas… Je n’ai rien contre lui, mais je ne le sens pas. De la même manière que Garcia ou Michel avant… Je ne vois pas sa personnalité en adéquation avec le contexte marseillais. Je ne parle pas de compétences tactiques ou en termes de management », a lancé, dans l’After Foot, le consultant de RMC, qui pense donc que l’OM fait fausse route en visant André Villas-Boas pour succéder à Rudi Garcia…

Bouton retour en haut de la page
Fermer