OMRadioRMC

OM : Les jeunes ou les recrues, il y a match pour Rothen

Auteurs d’une prestation indigente, les joueurs de l’Olympique de Marseille ont quitté la pelouse de Francfort la tête basse  à l’issue d’une sévère défaite (4-0) alors que le club était déjà éliminé avant la rencontre.

Après deux victoires d’affilée en championnat face à Dijon et sur la pelouse d’Amiens dimanche dernier, l’Olympique de Marseille a une nouvelle fois sombré en Europa League. Eliminés depuis la dernière journée face à la Lazio, les Marseillais se déplaçaient avec une équipe remaniée (sans Thauvin et Payet) mais avec tout de même des cadres et des joueurs d’expérience comme Bouna Sarr, Luis Gustavo ou encore Germain et Mitroglou.

« Le problème c’est qu’il se fait plomber par ces joueurs-là. »

Pour Jérome Rothen, c’est justement à cause de ces joueurs cadres que l’équipe s’est décomposée : « A l’arrivée quand tu regardes les joueurs qu’il laisse au repos à Marseille (Payet, Thauvin), c’est assez logique puisque la priorité c’est le championnat alors qu’ils étaient déjà éliminés. Garcia met la meilleure équipe possible au départ en termes d’expérience pour relancer aussi des recrues qui ont du mal à montrer quelque chose comme Radonjic et Caleta-Car. Donc pour lui (Garcia), il se dit que les joueurs vont avoir un état d’esprit nickel pour faire mal et au moins résister à Francfort, le problème c’est qu’il se fait plomber par ces joueurs-là. Parce que s’il avait mis des jeunes, je pense que cela se serait passé autrement si on prend l’exemple de Monaco face à l’Atletico mercredi soir, » a commenté l’ancien international au micro de RMC. Les supporters olympiens attendront forcément une réaction digne de ce nom au stade Vélodrome avec la réception du Stade de Reims (dimanche, 17h).

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page