OM

OM : Grégory Schneider s’en prend à Tapie, René Malleville passe aux insultes

L’Olympique de Marseille fait plus parler de lui hors des terrains que sur le rectangle vert ces dernières semaines. Le club phocéen doit en effet faire face à des rumeurs de rachat.

Les fans de l’OM espèrent que leur club pourra prochainement retourner sur les terrains de football. La crise du coronavirus a touché l’effectif phocéen, qui a vu son match face à Saint-Etienne reporté. Des rumeurs de rachat font toujours leur apparition régulièrement dans la presse. De plus, ces dernières heures, c’est Bernard Tapie qui a fait indirectement parler de lui. Dans Libération, Grégory Schneider rappelait le passé de l’ancien président de l’OM, insinuant qu’il avait pratiqué de la corruption pendant sa période phocéenne. Des propos qui ont choqué René Malleville.

“C’est le boss et je t’interdis de parler comme ça du boss”

Sur l’antenne de Radio Star, le consultant a poussé un énorme coup de gueule. “Je m’adresse solennellement à Grégory Schneider. C’est un petit journaliste de Libération qui s’est permis d’écrire des choses sur Bernard Tapie. Ecoute moi petit bonhomme. Je te le dis, parler d’un homme comme ça quand on voit sa santé… Même le juge Montgolfier avait un petit sourire ironique en parlant de Tapie, en disant que c’était quelqu’un qui faisait parler de lui. Schneider essaye de faire la même chose. Lâchez ce putain de journal. Tapie a une maladie qui vient de cet acharnement. Ferme là. Tu parle d’un grand homme. C’est le boss et je t’interdis de parler comme ça du boss. Tu es nul à chier à jamais à mes yeux”, a notamment indiqué René Malleville à propos du Grégory Schneider, qu’il ne pardonnera pas de sitôt.

Bouton retour en haut de la page