OM

OM : Harit mis de côté depuis bien trop longtemps, Courbis s’en prend à Sampaoli

Avant de faire face au PSG ce dimanche soir dans le cadre de la 32e journée de Ligue 1, l’OM restait sur huit succès de suite. 

Mais, malheureusement, pour les supporters phocéens, cette belle série a pris fin sur la pelouse du Parc des Princes. Au terme d’un match loin d’être emballant, le PSG l’a emporté sur la plus petite des marges (2-1) et ce, malgré un second acte bien plus intéressant côté Olympique de Marseille. En effet, après quelques ajustements à la pause, Jorge Sampaoli est parvenu à impulser une nouvelle dynamique à ses joueurs. L’un des changements gagnants a, sans nul doute, été la rentrée d’Amine Harit.

Amine Harit, le grand regret de Roland Courbis 

Le joueur prêté par Schalke 04 a, en effet, offert une copie des plus satisfaisantes durant 45 minutes. Remuant, toujours disponible et propre techniquement, il a été quasiment le seul à tenter d’éclairer le jeu de l’OM. Amine Harit sous la tunique olympienne, c’est une chose que l’on n’a vu que trop peu cette saison. C’est notamment le sentiment délivré par Roland Courbis dans le podcast After Marseille

« C’est l’un des problèmes que l’on analysera au soir de la 38e journée du côté de l’OM : cet Amine Harit, que tout le monde est content de voir en ce moment sur un terrain de football, il n’était pas blessé lors des six premiers mois. Il était tout simplement absent. Et le voir là, je me dis finalement, peut-être qu’il s’est préparé durant tout ce temps. Toujours est-il que c’est un joueur extrêmement talentueux, c’est un joueur intéressant, il pourrait être un bon joker. Mais je trouve cela vraiment dommage qu’il ait été autant absent, surtout que lorsqu’on le voit, cela laisse énormément de regrets », s’est lamenté Roland Courbis au sujet d’un joueur qui joue enfin en cette fin de saison avec l’Olympique de Marseille. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page