La Chaîne L'EquipeOM

OM : Heinze c’est un grand oui, Philippe Sanfourche dit pourquoi

Rudi Garcia va avoir beaucoup de mal à tenir l’été à Marseille, puisque son bilan largement défavorable lui vaut des critiques difficilement condamnables.

L’Olympique de Marseille a manqué tous ses objectifs et même la consolation d’une qualification en Europa League n’a pas été obtenue. Résultat, le changement va s’opérer et un nouvel entraineur va arriver cet été. Et la rumeur faisant état de l’intérêt pour Gabriel Heinze a mis l’eau à la bouche des supporters. Philippe Sanfourche le comprend très bien et il l’explique sur La Chaine L’Equipe.

Un entraineur en phase avec l’OM et la ville

« On a bien identifié que dans le projet marseillais, l’actionnaire et le président ne vont pas changer. Ce qu’il faut, c’est un entraineur plus en phase avec Marseille, la ville, l’histoire de ce club, et les années récentes. Car quand tu ne gagnes pas, ça marche quand même mieux quand tu as Gerets ou Bielsa, que Deschamps ou Garcia je n’en parle pas. Cela marche mieux dans la façon dont tu présentes ton projet. Aujourd’hui, au bout de 3-4 matchs, le public s’est déjà positionné et l’adhésion n’est même plus là. Même quand ils sont allés en finale de Coupe d’Europe, il y avait déjà des banderoles dans les tribunes pour critiquer Garcia et la direction lors des matchs de championnat. Les dirigeants ont identifié qu’ils ont besoin d’avoir une étincelle autour de ce club, qui correspond parfaitement à Heinze », a expliqué le chef de la rubrique football à RTL. Une vision certainement partagée au sein du club phocéen, où la fougue et la rage de vaincre de l’Argentin ne laissent pas insensible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page