Ligue 1OMPresse

OM : La Provence tire déjà la sonnette d’alarme

Il y a une semaine, l’Olympique de Marseille subissait la première grosse désillusion de sa saison 2019-2020 face à Reims (0-2).

Défait d’entrée sur sa pelouse du Vélodrome, le club phocéen se retrouve déjà dos au mur avant la deuxième journée de Ligue 1. Actuellement dix-huitième du championnat, l’OM doit impérativement ouvrir son compteur de points sur la pelouse du FC Nantes ce samedi après-midi (17h30). Pour cela, André Villas-Boas pourra notamment compter sur la présence de Darío Benedetto, la recrue phare du mercato estival de Marseille. Pas de quoi satisfaire Jean Lombardozzi.

« À défaut d’être brillants, bougez-vous ! »

« Même équipe et mêmes maux. Tel était l’affligeant constat après la nouvelle parodie de match offerte aux 52 887 spectateurs dépités du Vélodrome, samedi dernier face à Reims. Mêmes maux et mêmes mots pour expliquer la débâcle. Avec, c’est selon, soit la méthode Coué, facile à mettre en œuvre, soit l’analyse technico-tactique, un peu plus complexe pour les non-initiés. Et l’envie, la niaque, on en parle ? Car plus que l’autosuggestion des joueurs ou l’expertise de Villas-Boas, rien ne changera si ces derniers ne se battent pas avec hargne pour gagner des duels et ne se livrent pas à 100 % pour le collectif. Alors certes, la gestion catastrophique de la direction autant économique qu’humaine n’a sans doute pas aidé leur mental défaillant. Mais aujourd’hui, il y a urgence. En attendant de trouver un psychothérapeute, et à défaut d’être brillants, cet après-midi à Nantes, bougez-vous ! », a lancé, dans un édito, le chef du service des sports de La Provence, qui sera donc sans pitié avec les Phocéens, si jamais ces derniers revenaient de Nantes avec un deuxième zéro pointé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page